Infos

Un rapport sur les rapports annuels des Archives de France

Connaissez-vous les rapports annuels des Archives de France publiés par le Service interministériel des Archives de France ? Chaque année, le réseau des services d’archives -nationales, régionales, départementales et communales- répond à cette grande enquête. Elaborés à grand renfort de bilans annuels, de tableaux de synthèse et d'analyse, ces rapports ne sont pas du tout rébarbatifs et contiennent des renseignements précieux pour les usagers des archives publiques en France.

Ils sont publiés sur le portail France Archives et effectivement, on en apprend beaucoup sur le fonctionnement des services, le montant de leurs budgets, le nombre des personnels qui y travaillent, l'utilisation des bâtiments, mais aussi sur leur action culturelle et éducative, la collecte des archives, leur classement, les politiques de numérisation et de mises en ligne. 

Il est possible de consulter, télécharger et même d'interroger en plein texte les rapports annuels produits par les Archives de France depuis 1961 et au delà, puisque quelques rapports antérieurs sont également disponibles. 

Les rapports annuels sont en réalité une vieille -et saine- habitude des services d'archives depuis la création de ce réseau lors de la Révolution. Tout n'a pas été conservé, mais on trouve la trace en 1841 d’un « Rapport au roi sur les archives départementales et communales ». Puis le Journal officiel fait état d'un « Rapport présenté au ministre de l’Intérieur sur la situation des archives départementales, communales et hospitalières, du 1er juillet 1880 au 30 juin 1881 ». On peine à établir une périodicité pour ces rapports qui deviennent annuels de 1913 à 1929, puis à partir de 1961, date du rattachement de la Direction des Archives de France au nouveau ministère des Affaires culturelles.

Commentaires

2 commentaires
  • Portrait de corentin

    Rien à voir avec le sujet traité, mais sur la page d'accueil de la RFG : - 3 nouvelles, dont une payant - 5 dossiers, dont quatre payants rfgenealogie.com va devenir une adresse à oublier.
    • Portrait de Charles Hervis

      Bonjour. Il y aura autant d'actualités (en accès gratuit) qu'auparavant. Il en est de même pour les services disponibles jusqu'à présent (annuaire, conseils pour débuter, forum d'entraide...) que nous avons enrichis avec deux bases de données sur les noms de famille et les métiers. Nous avons juste complété avec des dossiers (et parfois des actualités) réservés aux abonnés numériques.