Infos

Un site 100 % fonctionnel pour les Archives de Seine-Maritime

ad761.jpg

Le nouveau portail des Archives départementales de Seine-Maritime, en plus d’une ergonomie parfaite, est rempli d’innovations qui deviendront vite indispensables aux chercheurs.
Crédits
Capture AD76

Les Archives départementales de Seine-Maritime, dont le site était le dernier à ne pas avoir encore fait sa révolution post-Flash, viennent d’ouvert un nouveau portail 100 % rénové et fonctionnel.

Entre la disparition en janvier dernier de la technologie Flash qui permettait d’afficher en ligne les archives numérisés et la nouvelle mouture du portail des Archives départementales de Seine-Maritime, il a fallu plus de huit mois de patience aux internautes, mais l’attente en valait la peine.

Certes, il était possible de continuer à consulter les registres en mode dégradé, via l’interface d’annotation collaborative, mais aujourd’hui la nouvelle visionneuse en HTML5 réjouit les yeux des généalogistes. Elle est basée sur le modèle Ligeo Archives développé par l’entreprise Empreinte Digitale qui a fait ses preuves dans plus d’une quinzaine de départements. Il est dorénavant possible de copier le lien ARK d’une page, de télécharger ou imprimer une image et, bien sûr, de poursuivre l’annotation collaborative qui était déjà en place sur l’ancien site.

ad762.jpg

La visionneuse Ligeo Archives est très rapide et propose de nombreuses interactions avec les documents.
Crédits
Capture AD76

Parmi les innovations du nouveau site des Archives départementales de Seine-Maritime, on applaudit la création d’un "Portail communes" dans la rubrique "Collections en ligne" qui donne accès à toutes les ressources disponibles pour chaque commune du département. Pour choisir celle qui vous intéresse, vous pouvez passer par la carte en cliquant directement sur la silhouette d’un territoire, ou en sélectionnant un nom de lieu dans la liste alphabétique. La page de résultats affiche notamment un cadre intéressant baptisé "Topographie" qui reprend les informations du site généraliste officiel Dicotopo. Il précise le canton, détaille les rattachements administratifs à travers l’histoire, liste les formes anciennes du nom ainsi que les hameaux écarts et lieux-dits... Les documents en ligne figurent dans la "Liste des formulaires", en bas de page. On y trouve par exemple les plans cadastraux, les registres paroissiaux et d’état civil, les recensements de population et les fonds iconographiques.

ad763.jpg

La page de résultats du nouveau "Portail des communes" affiche, en plus des liens disponibles vers les ressources concernant la commune, un cadre dédié aux information issues du Dictionnaire topographique de la France.
Crédits
Capture AD76

Autre nouveauté remarquable, les formulaires de recherche ont été revus pour chaque rubrique et sont aujourd’hui très performants. Pour l’état civil, par exemple, ils permettent de filtrer le type de registres (état civil, tables décennales, registres paroissiaux, tables alphabétiques…) et le type d’actes quand il s’agit de registres séparés. Une recherche transversale, à partir de mots-clés, est également disponible pour interroger tous les fonds. Elle autorise l’utilisation d’opérateurs booléens.

Commentaires

3 commentaires
  • Portrait de Christian Duic

    Non ce n'est pas le dernier département. Il reste la Martinique, et la migration n'est même pas budgetée ! Il faudra peut-être bien encore un an pour accéder aux vues numériques. Pourtant le site avait été l'un des pionniers dans les dom...
  • Portrait de Mathilde

    Bonjour à tous Signification de "opérateurs booléens" que je suis allée chercher sur google - à moins que je sois la seule à ne pas savoir ... - : Les opérateurs booléens servent à relier les idées / concepts / mots-clés utilisés lors de la recherche afin de trouver les résultats les plus pertinents que possible. Mathilde
    • Portrait de Balthazar

      Bonjour, les opérateurs booléens sont en informatiques, les opérateurs OU et ET, que l'on peut écrire + et . ou *. Il y a également l'opérateur / servant à marquer la négation de la valeur qui suit.