Infos

Vendée : fin de la grande campagne de numérisation de l'état civil

Les archives de Vendée ont communiqué une série de chiffres impressionnants ! Ses agents ont parcouru 16.000 km, afin de visiter les 300 communes d'hier et d'aujourd'hui que compte le département, soit actuellement 258 mairies, à l’exception des Sables-d’Olonne, de La Roche-sur-Yon, d’Aizenay et de Sainte-Hermine (pour la période 1906 à 1950).

Ils ont réalisé 31 missions d'une durée chacune de 2 mois, afin d’emprunter et numériser des registres d'état civil, des délibérations communales et des recensements de population destinés à compléter le double de la collection conservée par les archives départementales.

Cette quête de la collection "idéale" de l'état civil, c'est à dire la plus complète possible, a permis de transporter et ensuite restituer plus de 5.000 registres dans 250 containers, soit 6 tonnes d’archives. Et afin d'assurer la continuité du service, plus de 760 mails de demandes de copies d’actes ont été adressées par les mairies privées de leurs registres et 1.500 copies d’actes adressées aux mairies en retour !

Concrètement, dans chaque mairie, les agents des archives ont emprunté aux fins de numérisation, les registres d’état civil avec les mentions marginales jusqu’en 1912 pour les naissances, jusqu’en 1940 pour les mariages et jusqu’en 1950 pour les décès. A ces registres ont été ajoutés ceux des délibérations communales jusque dans les années 1950/1960 et les listes nominatives de recensement de population lacunaires dans la collection déjà en ligne (1820-1975).

Le résultat de cette campagne, c’est la mise en ligne de 327.000 images numérisées dont 213.400 images d'état civil soit environ 450.000 nouveaux actes : 62.000 naissances de 1906 à 1912, 90.000 mariages de 1906 à 1940 (seulement 1918 sur le site) et 297.000 décès de 1906 à 1950. L’état civil dont la numérisation a commencé en 1998 compte désormais 1,9 million d'images !

Fin juin, a été mis en ligne l'état civil de huit communes de l'ancien canton de La Châtaigneraie : La Chapelle-aux Lys, Loge-Fougereuse, Marillet, Saint-Hilaire-de-Voust, Saint-Maurice-des-Noues, Saint-Maurice-le-Girard, Saint-Sulpice-en-Pareds et La Tardière. D'autres enrichissements sont prévus avec l’ouverture à la consultation des mariages jusqu’en 1940 et des tables décennales jusqu’en 1942.

Liens

Commentaires