Infos

Volé en 1980, un manuscrit médiéval restitué à une bibliothèque d'Avignon

L'histoire du Livre d’heures de Valréas commence dans la première moitié du XIVe siècle. Elle se poursuit en Avignon, car on signale la présence de ce précieux manuscrit enluminé dans les collections de la bibliothèque primitive de la ville créée à la Révolution française.

Dans une période plus récente, l'ouvrage appartient à la bibliothèque-médiathèque municipale Ceccano d'Avignon, qui en est l'héritière directe. Puis arrivent les années 1980 et un trou dans cette belle histoire, car on constate que ce livre a disparu ou tout au moins des dizaines de ses feuillets qui ont été subtilisés.

Deux feuillets réapparaissent entre décembre 2003 et mai 2004, rachetés via une plateforme de vente en ligne par un historien suédois, spécialiste en histoire de l’art et du livre. Les trouvant magnifiques, Thomas Bergqvist Rydén rachète peu à peu les différents feuillets disponibles à la vente jusqu’en 2011, pour en obtenir au total 36 réunis ce jour.

Ce n'est qu'avec le développement de bases de données patrimoniales, comme Initiale, le catalogue informatisé de manuscrits enluminés du moyen âge de l’Institut de recherche et d’histoire des textes (IRHT), que ce spécialiste dont la bonne foi ne peut être mise en doute, repère de fortes similarités entre les feuillets en sa possession et le manuscrit Avignon BM ms 1903 conservé à Avignon.

Comprenant que les feuillets rachetés aux enchères en ligne résultaient probablement d’un vol, il décide de les remettre, sans condition, à leur propriétaire légitime, la bibliothèque-médiathèque Ceccano. La restitution des 36 feuillets a eu lieu le 27 septembre 2019 en Suède à l’Ambassade de France à Stockholm.

Le ministre de la Culture Franck Riester a salué comme il se doit « le geste de grande générosité du chercheur suédois et son profond engagement scientifique et personnel à l’égard de la préservation du patrimoine écrit français ».

Car ce n'est pas tout, son intérêt pour les manuscrits médiévaux provençaux a permis plus récemment en 2018 de signaler au ministère de la Culture un autre feuillet de ce même manuscrit repéré dans une vente publique parisienne. Grâce à son intervention, ce feuillet enluminé a déjà rejoint son fonds d’origine à Avignon. Encore un peu de patience et d'observation des ventes aux enchères et les 51 feuillets initiaux pourraient être au complet !

Liens

<span><blockquote class="twitter-tweet"><p lang="fr" dir="ltr">Émouvante cérémonie de restitution des feuillets d'un manuscrit rare datant du XIVème siècle et appartenant à <a href="https://twitter.com/Avignon?ref_src=twsrc%5Etfw">@Avignon</a> et <a href="https://twitter.com/FondationCalvet?ref_src=twsrc%5Etfw">@FondationCalvet</a> ; retrouvés par l'historien suédois Thomas Bergqvist Rydén. <a href="https://t.co/z1Moc3drNe">pic.twitter.com/z1Moc3drNe</a></p>&mdash; France in Sweden (@FranceinSweden) <a href="https://twitter.com/FranceinSweden/status/1177578544291074050?ref_src=tw...">September 27, 2019</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script></span>

Commentaires