Infos

Personnalisez votre recherche

Ce roman noir d’une grande drôlerie reflète les préoccupations de notre temps – justice sociale, environnement – mais nous transporte aussi dans la France de 1870.
Pour la première fois sans doute, un livre érudit traitant des fondements mêmes du judaïsme est publié en français et par une maison d'édition dont ce n'est pas la spécialité, rendant ainsi le sujet accessible à un plus large public.
Une étude passionnante, qui dépeint une société catholique intransigeante à l'époque, et montre bien la transition entre philanthropie et encadrement du service de l'assistance par l'Etat.
Stéphane Gendron nous livre une contribution, fort intéressante, à l'étude des relations que les hommes ont entretenues avec le règne animal, sous l'angle de la toponymie...