Infos

Personnalisez votre recherche

Du Vercors au Pays basque, l’historien Jean-Yves Le Naour signe deux histoires de la Résistance racontées sous forme de bande dessinée, deux petits monuments, hommages à ceux qui ont le courage de se battre pour ne pas vivre à genoux.
Michela Marzano, Italienne d'une cinquantaine d'années, découvre par hasard et avec stupéfaction que son père a pour cinquième prénom Benito (comme le fondateur du fascisme). De là débute une recherche à travers des archives personnelles et celles d’État sur son grand-père paternel.
On sait combien les objets sont porteurs d’histoire. À l’occasion de la rénovation complète de la présentation de la collection permanente du Musée national de l'histoire de l’immigration, un livre sur ce sujet vient de paraître aux Éditions de la Martinière.
Énorme étude démographique et prosopographique, menée à partir d’une partie de l’énorme fichier conservé Service historique de la Défense, livrant plus de 400 000 individus, tous prisonniers allemands durant la Première Guerre mondiale.