Hiérarchie et ascension sociale de nos ancêtres paysans
Hiérarchie et ascension sociale de nos ancêtres paysans
Par Thierry Sabot
10,00 €

Mieux comprendre la société paysanne et les métiers agricoles du XVIe au XVIIIe siècle.

Le monde paysan d’Ancien Régime était complexe et compartimenté. La place occupée par chacun dépendait du travail, du mérite, de l’instruction, de l’ambition, des relations et de la mobilité. Ce livre vous donne des éléments d’appréciation et de mesure, tant en vous dirigeant vers les documents d'archives utiles (rôles de taille, archives notariales, inventaires après décès…) qu’en étudiant les exploitations agricoles et qu’en définissant des qualificatifs ou des professions que rencontrent tous les généalogistes : laboureur, censier, marchand, fermier, métayer, granger, ménager, haricotier ou haricandier, bêcheur, bordier, closier, brassier, journalier, manouvrier, valet de charrue... Sans oublier les vignerons.

Découvrez la situation de chaque catégorie de paysans et de chaque profession sur l’échelle sociale. À travers quelques exemples, vous verrez comment sur plusieurs générations, les familles d’agriculteurs pouvaient s’extraire de leur condition, s’élever socialement ou parfois régresser.

Une publication sans aucun équivalent, qui livre les clés et balise ce monde disparu, que nous fréquentons tous. L’auteur sait si bien conjuguer histoire et généalogie !

48 pages au format 21 x 30 cm.

Par le même auteur, retrouvez La maison paysanne, de la cave au grenier. Contexte : un guide chrono-thématique, La mobilité de nos ancêtres et Les femmes actrices majeures de nos généalogies.

Plan du site La Revue française de Généalogie