Numérotation ancêtres et cousins (4commentaires )

Auteur Message ‹ Retour au sommaire

Philippe Bataille

Posté le 17 Juin 2019 à 13h00

Pour les ancêtres J'utilise la numérotation Sosa. Pour les descendants d'un ancêtre, j'ai cherché mais pas trouvé de méthode idéale de numérotation(repérage) de mes cousins, - d'Aboville utilise des chiffres et ne convient pas aux fratries de plus de 10 enfants, - Pélissier utilise des lettres Majuscules et minuscules c'est déjà beaucoup mieux pour moi, - Berruck utilise des majuscules, minuscules, symboles : méthode un peu trop compliquée pour moi compte tenu de mon faible niveau de généalogiste, je réexaminerais le problème ultérieurement. Si vous connaissez des méthodes pas trop complexes, je suis preneur en attendant, j'ai attribué à chaque descendant d'un ancêtre commun repéré par son n°Sosa dans mon arbre d'ascendance une suite de lettres, la première étant l'ordre de naissance de l'enfant concerné de l'ancêtre commun suivi de son descendant.... J'utilise non pas des chiffres (il ne s'agit donc pas d'une numérotation ou tout du moins pas en base 10en effet certains de mes ancêtres ont eu plus de 10 enfants) en m'inspirant des méthodes Pelissier et Berruk en utilisant des lettres ainsi afbce signifie -e 5iéme lettre de l'alphabet pour le cinquième enfant du -c 3iéme lettre de l'alphabet pour le troisième enfant du -b 2iéme lettre de l'alphabet pour le deuxième enfant du -f 6iéme lettre de l'alphabet pour le sixième enfant du -a première lettre de l'alphabet pour lepremier enfant de l'ancêtre commun. le repère d'identification du cousin sera donc "67-afbce"(n°sosa-n°pelissier) je souhaite connaître vos réactions ou améliorations possibles (si possible étayées) merci d'avance

Ghislain Gauthier

Posté le 9 Octobre 2019 à 15h16

Bonjour, En effet, il est difficile de numéroté les descendants. Votre méthode est bonne si vous etes sur de connaître tous les enfants de tous les descendants. Exemple Sosa10, un enfant ce jour qui à trois enfants trouvés. Plus tard il a 5 enfants au lieu de troix. Comment faites vous pour numéroter sans reprentre tout de zéro ? Ma numérotation par chiffre: descendant 1, enfant 1 donne1.1 fait l'affaire mais change si un enfant est trouvé plus tard et la je dois dire que moi aussi je peche. Je pense que poas de solution fiable et permanente tant que l'on n'est pas sur du nombre d'enfant. Bon courage

zero dinars

Posté le 11 Mars 2020 à 21h00

Salut , une chaine youtube spéciale sur les droits a l’investissement en France et notamment en généalogie c’est possible que vous trouverai des renseignements ou demander de l’aide sur ce sujet a Maitre : Saadi salim , Demander des renseignement sur le droit et la nationalité française et/ou des renseignements sur l’état civil de vos ascendants . Je vous invite a vous abonnez sur la chaine youtube sur le lien suivant : https://www.youtube.com/channel/UCqYkcZ_XN85V_ZGE2B6yKPg vous pouvez voir tout ces videos et vous trouverez également des renseignements sur la généalogie et connaitre aussi vos droit avec MR : SAADI Salim , et connaitre des droits que vous n’avait jamais connu . je vous invite a visiter aussi une video qui vous interessera sur le lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=foZMHPpUdJA j’espère que je vous ai aider dans ce cadre. Merci beaucoup

Enkalius81
Christian GAU

Posté le 29 Mars 2020 à 04h49

Bonjour, Philippe. Je pense que le blocage de votre système, qui me parait fort bien, vient du fait que vous vouliez que la lettre corresponde à la position dans la fratrie, ce que la logique voudrait. Mais si vous oubliez cette contrainte, vous n'aurez pas à tout renuméroter si vous en découvrez un nouveau. Cette numérotation vous sera propre et par conséquent vous seul aurez la clé de chaque descendant d'un numéro SOSA. Ceci étant, pour reprendre la suggestion de Ghislain, patienter jusqu'à avoir la quasi certitude que tous les descendants sont trouvés pour attribuer votre numérotation. Espérant vous avoir un peu aidé dans cette démarche, pas facile, je vous le concède.

Enkalius81
Christian GAU

Posté le 30 Mars 2020 à 20h58

Bonjour, Philippe. Votre question sur la numérotation m'a amené à réfléchir sur la mienne. Je me suis posé plusieurs questions: - Pourquoi numéroter des collatéraux alors que ce n'est pas ma lignée directe et que le logiciel les gère correctement? - Pourquoi numéroter des collatéraux: pour archiver les documents? Pour ma part, j'ai mis en place une méthode, qui vaut ce qu'elle vaut. Je classe par lignée. Je m'explique. Les lignées ne commencent QUE par le père de l'épouse. Je suis la lignée 1, et mon père, mon grand-père, mon arrière grand père, etc sont dans la lignée1. Donc, les sosa 1-2-4-8- etc sont la lignée 1. Je mets l'épouse dans la même lignée que son époux. Ainsi sosa 3 sera avec sosa 2 dans la lignée 1. Le père de ma mère est la lignée 2 et son père, son grand-père, son arrière grand père, etc sont dans la lignée2. Donc, les sosa 6-12-24-48- etc sont la lignée 2. Le père de ma grand mère paternelle est la lignée 3 Le père de ma grand mère maternelle est la lignée 4 Et ainsi de suite. Et dans chaque lignée, je classe par ordre chronologique. NB: Si un ascendant a eu plusieurs épouses, seule celle dont je suis issu sera dans une lignée, pas les autres, qui seront considérées comme collatérales. N'oublions pas que c'est NOTRE arbre généalogique que nous traitons et non celui d'un cousin germain. Auquel cas, il conviendrait de faire un nouvel arbre généalogique en mettant ce cousin germain en sosa 1. Si je faisais celui de mon fils, il me faudrait rajouter toutes les branches de sa mère, mais ce ne serait plus MON arbre. Certes, je vais retrouver mon arbre mais je ne serai pas le sosa 1 et tous les sosa seront différents du coup. J'espère avoir apporté un peu de lumière à votre problème. Et si vous trouvez une solution pérenne, merci d'avance de la partager. Bonne continuation à vous.

Plan du site La Revue française de Généalogie