Couple GOBERT X LEFEBVRE (3commentaires )

Auteur Message ‹ Retour au sommaire

Biscottina

Posté le 30 Mai 2020 à 15h50

Bonjour, Je recherche tout renseignement concernant Raymonde GOBERT(originaire de Metz) et Fernand LEFEBVRE. Je sais qu'ils se sont rencontrés pour la première fois à Bergerac en novembre 1940 et qu'ils sont ensuite partis vivre à Lyon. Ma mère est née de cette union en décembre 1941 à la Maison des Mères de Gerland (mais aucune trace du dossier). La moindre anecdote, le moindre détail ou souvenir pourrait être précieux. Merci d'avance pour votre aide éventuelle.

M. ROUSSELIN

Posté le 4 Juin 2020 à 23h05

bonjour, comment avez eu connaissance des noms de vos grands parents ? avez vous d'autres informations les concernant ? il faudrait plus d'éléments pour tenter de vous aider. cordialement M.Rousselin

Biscottina

Posté le 6 Juin 2020 à 07h56

Bonjour, je tiens une partie de ces informations d'une amie de ma grand-mère. Elles ont été confirmées et complétées par d'autres membres de la famille, qui n'ont malheureusement pas pu m'en apprendre davantage. Ce Fernand LEFEBVRE était apparemment son correspondant de guerre. Il avait le double de son âge. Quand la famille GOBERT, originaire de Lorraine s'est retrouvée expulsée en 1940, elle s'est réfugiée à Bergerac. Ville où ma grand-mère aurait rencontré pour la première fois ce Fernand LEFEBVRE (il était en uniforme à l'époque et âgé d'une quarantaine d'années, d'après mes infos) et ils seraient partis ensemble vivre à Lyon. Ma mère y est née en décembre 1941. Ce monsieur a disparu à l'annonce de la grossesse (il avait probablement une vie ailleurs). Il prétendait travailler dans une usine à Lyon et était soi-disant parisien. Ma grand-mère, décédée très jeune, n'a laissé aucune trace de cette histoire... 1/4 de ma généalogie, quand même...

M. ROUSSELIN

Posté le 6 Juin 2020 à 15h47

Bonjour, J'ai trouvé une piste à Bergerac d'un Fernand Lefebvre dont les parents vivaient à Paris et dont l'âge correspondrait. avez vous une adresse mail à me communiquer pour vous envoyer le document ? cordialement, Myriam

Plan du site La Revue française de Généalogie