Auteur Message ‹ Retour au sommaire

nicolas michaud

Posté le 14 Janvier 2018 à 08h09

Bonjour, Je cherche ce qu'est devenu cette personne que je n'arrive pas à retrouver il s'agit de: -Jacques Marie Favreau né le 20 Mars 1837 à La Limouzinière (Loire-Atlantique). Après plusieurs recherches sur les tables décennales de sa commune de naissance ainsi que sur les communes limitrophes,je ne trouve ni acte de décès ni mariage.... De plus les tables alphabétiques d'absences et de décès ne mentionnent rien non plus sur son canton et cela sur plusieurs années. Quant aux recensements de la population il n y figure pas non plus. Il n'est pas mentionné non plus en tant que témoin pour le mariage de ces frères et soeurs. Alors où chercher? Envolé,disparu.... Si quelqu'un à une piste. Merci.

Mathilde

Posté le 14 Janvier 2018 à 09h43

Bonjour ----Cette commune n'est pas très loin du département de la Vendée. Peut-être s'est-il marié dans ce département ? ? ?----Et il a pu se marier et décéder dans un autre canton. ----Comment avez-vous eu ce nom ? Mathilde

nicolas michaud

Posté le 14 Janvier 2018 à 10h07

c'est un enfant issu d'un second mariage. Son père s'est marié en première noce avec une michaud,elle est décédée,et en se remariant il a eu d'autres enfants dont celui-ci. Même enfant,il n'apparaît pas dans les recensements de population. Curieux.......aucunes traces

Mathilde

Posté le 14 Janvier 2018 à 14h17

Peut-être placé chez les grands-parents ? ?

nicolas michaud

Posté le 14 Janvier 2018 à 14h54

je ne pense pas. Je perds espoir.

Patrick LAURENT

Posté le 14 Janvier 2018 à 21h04

Jacques Marie Favreau vit avec ses parents au moins jusqu'en 1846. Il figure avec eux sur les recensements de St Colomban en 1841 (avec son demi-frère Eugène et son jeune frère Joachim) et en 1846 (sous le prénom de Marie, fils, 9 ans). En 1851, on trouve Eugène 14 ans. Sachant que le demi-frère Eugène en aurait 18, il s'agit sans doute d'une erreur de prénom. En 1856, il n'y a plus ni Eugène ni Jacques. On peut en déduire que Jacques a quitté le domicile familial entre 1851 et 1856. Qu'est-il devenu? Je vous suggère de vérifier la liste cantonale du recrutement de 1857 pour le canton de St Philbert de Grandlieu qui vous permettra peut-être de savoir s'il a été recensé militairement.

nicolas michaud

Posté le 19 Janvier 2018 à 18h36

J'ai consulté les listes alphabétiques du recrutement de 1857 et j'ai trouvé qu'il est domicilié à Port Saint Père,(Loire-Atlantique),il exerce la profession de forgeron,il est exempté de service. Après consultation des tables décennales de cette commune,je n'ai trouvé ni mariage ni décès. J'ai également consulté les tables alphabétiques des décès et des absences du canton de cette commune et là rien non plus. Je ne sais plus où chercher. Si quelqu'un à un tuyau je le prends volontier. Merci.

Plan du site La Revue française de Généalogie