Auteur Message ‹ Retour au sommaire

Géraldine Mondou

Posté le 23 Juin 2017 à 23h24

Bonjour, je butte sur un problème de père inconnu depuis plus de 30 ans! Mon arrière-grand-mère Jeanne Marie LACROUX, née en 1897, que j'ai connue jusqu'à mes 21 ans, avait été placée dans une famille. Elle est née d'une mère identifiée, Hortense LACROUX, mais d'un père inconnu. Cette histoire de père inconnu me travaille depuis toute jeune. Récemment, j'ai relancé les recherches dans sa branche, car je voulais en découvrir une peu plus sur ce père inconnu ou au moins essayer de comprendre les raisons du placement de mon arrière-grand-mère. Je n'ai pas été déçue... Je parlais souvent et beaucoup avec elle, c'est ainsi que j'ai appris: - qu'elle est née à Albi - qu'elle a vécu entre Assac et la Poussarié - qu'elle avait eu une soeur (dont le prénom était censé être "Célina") - qu'elle n'avait jamais voulu revoir ni sa mère ni sa soeur car elle n'admettait pas avoir été "placée" (sic), puis que sa mère cherche à la revoir ponctuellement mais très tardivement et rarement; quant à sa soeur, à ses dires elle n'a jamais cherché à la revoir, donc aucun intérêt pour elle d'essayer à son tour. Elle a préféré se consacrer à sa famille d'adoption qui était pour elle sa vraie famille - elle a toujours dit avoir été "placée", et que la famille d'accueil ou d'adoption étaient des amis de sa mère. Je n'ai aucune idée du pourquoi de ces affirmations, ni preuve ni quoi que ce soit. Quand j'ai refait mes recherches, j'ai ainsi appris: - qu'en fait sa mère Hortense n'avait pas eu 2, mais 5 enfants! (au moins, car j'en ai trouvé 5 pour l'instant), - qu'elles sont toutes nées en 1890 et 1903 - qu'aucune fille ne s'appelait Célina (Jeanne Louise, Adrienne, Maria, Rose) - que les 5 sont nées de père inconnu... - qu'Hortense vivait apparemment depuis toujours à Cordes sur Ciel - qu'elle-même était issue d'une fratrie de 6 enfants - qu'elle partait systématiquement accoucher à Albi, et que toutes les déclarations ont été faites par la même personne, à savoir Mélanie Birbès, sage-femme - qu'elle accouchait à l'"Hospice de la Maternité d'Albi" - qu'elle est dite à chaque fois "sans profession" - et qu'elle a reconnu 2 de ses filles ultérieurement à l'accouchement J'ai du coup des milliards de questions... - qu'est-ce que l'"Hospice de la Maternité d'Albi"? Est-ce une structure hospitalière particulière ou tout à fait normale? - quid d'Hortense? Qui était-elle? Une femme "sans profession", qui part accoucher à 25 km (comment? qui l'accompagne?), et ce, au moins 5 fois, à chaque fois de père inconnu, vivant dans une bourgade de moins de 2000 habitants... On ne peut s'empêcher de penser que c'était une "femme de mauvaise vie"... Si oui, peut-on le savoir, et par quel biais? Si non, comment en apprendre plus sur elle? - pourquoi reconnaître 2 de ses filles?Cela veut-il dire que les autres ne l'étaient pas? Qu'est-ce que cela implique, de les reconnaître après la naissance, car son nom était déjà cité sur les actes de naissance. Pourquoi cette démarche? - ce "père inconnu", on n'a aucune preuve qu'il fût le même pour les 5 enfants. Est-il possible d'en apprendre plus sur lui/eux? Si oui, comment? - cette histoire de "placement" n'est pas claire non plus. Il a fallu certainement qu'elle passe par une structure, soit d'adoption, soit autre chose? Quelles sont les procédures? Cela laisse-t-il des traces? Est-il possible d'en apprendre plus de ce côté-là? Mon arière-grand-mère a toujours dit que sa famille d'"accueil" était des amis de sa mère, mais c'est peut-être une histoire qu'on lui a racontée...? - comment savoir si les 4 autres filles ont elles aussi été "placées"? Bref, vous comprendrez que je souhaite vraiment creuser cette partie de mon histoire familiale qui laisse un trou, un point d'interrogation sur notre arbre depuis plus de 3 décennies. Peut-être que certains d'entre vous pourraient m'aider, me guider dans mes démarches? Je ne sais plus par quel bout prendre le problème. Merci par avance. Amicalement, Géraldine.

Danielle MOURET

Posté le 24 Juin 2017 à 21h35

Bonjour Géraldine , je vous conseillerai en premier de retrouver tous les actes de naissance , mariage ,décés (arbre) depuis au moins les parents de votre arrière grand mère (née le 26/11/1862 à Cordes ) en particulier les mariages , le sien et celui de ses soeurs. Par exemple celui de Louise Martine née le 16 /10 1883 à Albi. du 28/11/1901 à Serena avec TARROUX albert emile. Cet acte est très intéressant, elle est dit "pupille de l'hospice d'Albi", sa mère hortense est consentente au mariage et présente. La commission administrative du dit hospice donne son consentement au mariage (date précisée) et délègue un sieur"..." pour assister à la célébration. La mariage en 1919 de votre arrière grand mère peut vous apprendre des choses . Pour ce qui est de la distance entre son domicile et l hospice aucun problème même a cette époque! Il doit y avoir des archives de l'hospice d 'albi aux archives départementales du tarn. si elles étaient pupilles . il y a certainement des dossiers. je pense que c'est la série 3 X pour les recherches.Cordialement Danielle

Géraldine Mondou

Posté le 10 Juillet 2017 à 21h00

Merci Danielle! Désolée de cette réponse tardive, des petites problèmes de connexion. Je pense qu'il va falloir que je me déplace afini d'en savoir plus, en effet. Internet, c'est super mais on n'y trouve pas tout! Je pense aussi creuser la descendance des autres soeurs d'Hortense, et voir si, revenue à notre époque, je retrouve de lointains cousins qui, eux, aurait eu des transmissions d'information familiales qui pourraient m'éclairer un peu plus... En tout cas, j'apprécie votre aide, merci :)

Plan du site La Revue française de Généalogie