Recherche Frédéric MUH (4commentaires )

Auteur Message ‹ Retour au sommaire

Mireille Bachelet

Posté le 16 Mai 2018 à 14h32

Cherche informations concernant mon arrière grand-père Frédéric MUH né à Paris 8e le 17/03/1836, marié le 20/10/1870 avec mon arrière grand-mère (déjà mère d’un enfant de deux ans), Angèle TRANCHANT née à Paris 11e le 27/07/1845, décédée le 24/12/1872.

Corinne

Posté le 16 Mai 2018 à 18h25

Bonjour Mireille, D'après son acte de mariage le 20/10/1870 à Paris 4e, on voit qu'il est fils de Thomas et de Catherine Elisabeth FRIEDT, tous les 2 décédés à cette date. D'après l'état-civil reconstitué, Thomas serait décédé le 10/08/1839 à Paris 12e et Catherine le 17/01/1849 à Paris 8e. Frédéric est, quant à lui, décédé le 17/03/1892 à Paris 20e (acte n°1033) Je n'ai pas réussi à retrouver dans l'état-civil reconstitué de Paris, la date de mariage de ses parents (Thomas et Catherine). Ils se sont peut-être mariés dans un autre département ? Bonne continuation. Corinne

Corinne

Posté le 16 Mai 2018 à 19h24

Juste un complément d'info concernant le témoin de mariage de Angèle TRANCHANT : son oncle maternel Jacques Vincent Marcellin TRANCHANT. Il est bijoutier demeurant à Saint-Maur des Fossés en 1891. Il y décède le 02/07/1917. Il est né à Saint-Jean d'Angely (17) le 28/07/1843 (acte n°104 page 31/184). Il épouse Louise MANIERE à Paris 11e le 18/06/1864 (acte n°622), et Marguerite BOUX à Paris 11e le 15/01/1870. Bonne soirée. Corinne

Mireille Bachelet

Posté le 23 Mai 2018 à 15h39

Je vous remercie pour vos recherches mais je vous répondrai dans quelques jours, un imprévu m'en empêchant aujourd'hui. A très bientôt. Mireille Bachelet.

Mireille Bachelet

Posté le 30 Mai 2018 à 16h21

Mes recherches se focalisant sur Frédéric MÜH, j'ai pu consulter son acte de décès, décès survenu en 1892, à Paris 20e. Sur cet acte, il était indiqué : « veuf d’Angèle TRANCHANT », signifiant qu’il n’était pas remarié et donc sans postérité reconnue. En ce qui concerne Angèle, j’ai les papiers de sa famille dont je descends. Il en ressort que Marcellin TRANCHANT était son frère aîné de deux ans et non son oncle. Si vous êtes un jour intéressée par des recherches sur la famille TRANCHANT, je me ferai un plaisir de vous communiquer ce que j’ai en ma possession. J’interromps donc définitivement mes recherches concernant les MÜH, étant donné qu’il n’a pas reconnu la fille d’Angèle, mais vous remercie de celles que vous avez effectuées.

Plan du site La Revue française de Généalogie