Noms de famille

Canon

Probablement l’ancien surnom familier du dernier né d’une famille, évoquant le cagnon, «petit chien » en normand, ou ancien surnom d’artisan évoquant le vieux français canon, « tuyau », mais aussi « canal » dans certains cas, ce qui ouvre le champ des hypothèses. Nota : une évocation directe d’un « canon » semble peu probable, on utilisait plutôt les mots bombarde, couleuvrine, etc. En France, on relève, en date de 1338, la première trace de l’usage de la poudre à canon au siège de Puy-Guillaume : « À Henri de Faumechont, pour avoir poudres et autres choses nécessaires aux canons qui étoient devant Puy-Guillaume ». D’autre part, semble peu probable une évocation du canon musical (en grec ancien : kanōn, « règle », « précepte ») composition dans laquelle deux ou plusieurs voix jouent ou chantent exactement la même chose, mais de manière différée. Fréquence et localisation : le patronyme Canon compte environ 500 foyers en France de nos jours. Il se montrait présent à Paris, dans l’Yonne et la Meurthe-et-Moselle à la fin du XIXe siècle, départements auxquels il faut ajouter la Haute-Vienne, le Maine-et-Loire à la fin du XXe siècle.

Pour l’anecdote, rappelons un sens de canonnière en ancien français, bien loin du petit navire de guerre à fond plat équipé d’un canon, il s’agissait de l’église du chanoine, comme dans : « Charlon le fil de Robert de Béthune, fut enterré en la canonière de Saint-Bertrand » (XVIe siècle).

Nos dossiers associés aux noms de famille

Abonnés
Les noms de famille des Québécois de souche ont été introduits par les immigrants venus principalement de France aux XVIIe et XVIIIe siècles.
Si le fait de situer un nom de famille sur une carte peut se concevoir comme première approche de la quête des origines, cette démarche peut aussi se révéler comme une clé pour débloquer une recherche. Voici un tour d’horizon des sites Internet à interroger, avec leurs points forts et leurs limites.
Depuis 2016, la procédure de rectification administrative permet de faire corriger une erreur matérielle simple, par exemple, un accent manquant, une lettre en trop, un prénom mal orthographié, directement par l'officier d'état civil du lieu où l'acte a été dressé.
S’il est possible de changer de nom de famille pour un motif légitime, il est également possible de le faire rectifier. Cette modification peut être faite directement par l'officier d'état civil. Pour les rectifications plus complexes, c'est le procureur de la République qui intervient.
En principe, on ne peut donc pas changer de nom de famille, sauf si on invoque un motif légitime. Et dans ce domaine, la définition est assez ouverte. La procédure est réglementée et se déroule en deux étapes distinctes.
Lorsque vous avez effectué une recherche sur Filae, vous pouvez utiliser différents filtres à partir de la page de résultats. Pour le patronyme, notamment, vous trouverez ces filtres dans le menu déroulant situé sous la rubrique « Nom » dans la barre d’outils de l’onglet « Résultats ».