Noms de famille

Gratas

Dans ce cas particulier, la localisation du patronyme Gratas est très révélatrice. Sur ses 70 naissances recensées entre 1871 et 1915, 35 sont signées en Loire-Atlantique et 25 en Haute-Loire. Un siècle plus tard, sur 95 naissances, la prépondérance de la Loire-Atlantique s’est accentuée avec 40 naissances alors que la Haute-Loire n’en compte plus que 10… En ce qui concerne son origine, signalons un lieu-dit « la Grata », commune de la Chaulme dans l’extrême sud-est du Puy-de-Dôme qui évoque sans doute l’ancien français gratter, issu du germanique kratton, « labourer légèrement ». Autre piste : une forme du nom de baptême popularisé par saint Grat (en latin Gratus, « l’homme agréable »), qui vivait en Rouergue au IVe siècle. D’après l’Abbé Bousquet, chanoine de Rodez à la fin du XIXe siècle, le saint homme était invoqué avec succès contre la folie. On connaît plusieurs autres saints de ce nom, l’un fut évêque d’Oloron au VIe siècle, l’autre fut évêque de Chalon-sur-Saône au VIIe siècle, sans compter ceux qui prêchèrent en Italie, et notamment dans le Val-d’Aoste au VIIIe siècle. Nota : de nombreux lieux-dits portent le nom de « Saint-Grat » (Alpes-Maritimes, Centre, Orne, Pyrénées-Atlantiques, etc).

Variantes
Grata
Gratta
Départements/pays associés à ce nom
Loire-Atlantique (44), Haute-Loire (43)

Nos dossiers associés aux noms de famille

Abonnés
Les noms de famille des Québécois de souche ont été introduits par les immigrants venus principalement de France aux XVIIe et XVIIIe siècles.
Si le fait de situer un nom de famille sur une carte peut se concevoir comme première approche de la quête des origines, cette démarche peut aussi se révéler comme une clé pour débloquer une recherche. Voici un tour d’horizon des sites Internet à interroger, avec leurs points forts et leurs limites.
Depuis 2016, la procédure de rectification administrative permet de faire corriger une erreur matérielle simple, par exemple, un accent manquant, une lettre en trop, un prénom mal orthographié, directement par l'officier d'état civil du lieu où l'acte a été dressé.
S’il est possible de changer de nom de famille pour un motif légitime, il est également possible de le faire rectifier. Cette modification peut être faite directement par l'officier d'état civil. Pour les rectifications plus complexes, c'est le procureur de la République qui intervient.
En principe, on ne peut donc pas changer de nom de famille, sauf si on invoque un motif légitime. Et dans ce domaine, la définition est assez ouverte. La procédure est réglementée et se déroule en deux étapes distinctes.
Lorsque vous avez effectué une recherche sur Filae, vous pouvez utiliser différents filtres à partir de la page de résultats. Pour le patronyme, notamment, vous trouverez ces filtres dans le menu déroulant situé sous la rubrique « Nom » dans la barre d’outils de l’onglet « Résultats ».