Noms de famille

Paillet

Ces patronymes pourraient presque se placer dans le giron de la déesse romaine Palès (en latin palea, « paille »), protectrice des bergers et de leurs troupeaux ! Plus prosaïquement, ils représentent des noms de lieux-dits d’origine, de l’occitan palha, « paille » et de l’ancien français paillé, « meule ou grenier à paille », comme dans : « Le suppliant faisoit battre une paillee de saigle pour en tirer le grain ...» (XVe siècle).

Fréquence et localisation : le patronyme Paillet compte 1 285 foyers en France de nos jours. Il se montrait présent en Isère, dans le Rhône, la Loire, la Vienne, la Gironde à la fin du XIXe siècle, départements auxquels il faut ajouter la Côte-d’Or, le Loiret et l’ensemble de la région Ile-de-France à la fin du XXe siècle. À signaler une trentaine de lieux-dits « Paillet », « le Paillet », « Chez Paillet »… situés en dessous de la Loire pour la plupart d’entre eux.

Formes patronymiques proches :

  • Paille, Paillé, 750 foyers en France, Charente, Marne, Pyrénées-Atlantiques, Gironde ; à signaler une centaine de lieux-dits « Paille », « Paillé », répartis dans toute la France.
  • Paillou, 140 foyers en France, Vendée, Gironde, Charente, Charente-Maritime, à rapprocher d’un lieu-dit « Paillou », commune de Corgoloin en Côte-d’Or ; Pailloux, 560 foyers en France, Vienne, Charente, Puy-de-Dôme, Allier, de pailhol, « maison en terre mêlée de paille hachée », cf. par exemple un hameau « Pailloux » sur la commune d’Yssingeaux en Haute-Loire.
  • Pailhès, 460 foyers en France, Ardèche, Hérault, Ariège, Haute-Garonne (du latin palearium, « cabane couverte de paille »), à rapprocher de « Pailhès » sur la commune de Lachapelle-sous-Chanéac en Ardèche et du nom d’une vingtaine de communes du Massif Central et de l’ancienne région du Languedoc.

Cas particulier, Paillard, ancien surnom, du vieux français paillard, d’abord « travailleur pauvre qui couchait dans la paille », puis « vaurien », « fripon », voire « mauvais soldat », comme dans :« Rouliers, ribauts et paillarts,/Qui touz jours la guerre commancent...» (XVIe siècle).

Comme patronyme Paillard est porté de nos jours par 2 280 foyers en France, Mayenne, Seine-et-Marne, Pas-de-Calais, Saône-et-Loire, etc. L’Histoire : « le 2 juin 1329, le roi Philippe de Valois chargea Hugues de Saint Pol, dit Paillard de mener une enquête sur la Haute Justice ».

Variantes
Paillé
Paillou
Pailloux
Pailhès
Paillard

Nos dossiers associés aux noms de famille

Abonnés
Les noms de famille des Québécois de souche ont été introduits par les immigrants venus principalement de France aux XVIIe et XVIIIe siècles.
Si le fait de situer un nom de famille sur une carte peut se concevoir comme première approche de la quête des origines, cette démarche peut aussi se révéler comme une clé pour débloquer une recherche. Voici un tour d’horizon des sites Internet à interroger, avec leurs points forts et leurs limites.
Depuis 2016, la procédure de rectification administrative permet de faire corriger une erreur matérielle simple, par exemple, un accent manquant, une lettre en trop, un prénom mal orthographié, directement par l'officier d'état civil du lieu où l'acte a été dressé.
S’il est possible de changer de nom de famille pour un motif légitime, il est également possible de le faire rectifier. Cette modification peut être faite directement par l'officier d'état civil. Pour les rectifications plus complexes, c'est le procureur de la République qui intervient.
En principe, on ne peut donc pas changer de nom de famille, sauf si on invoque un motif légitime. Et dans ce domaine, la définition est assez ouverte. La procédure est réglementée et se déroule en deux étapes distinctes.
Lorsque vous avez effectué une recherche sur Filae, vous pouvez utiliser différents filtres à partir de la page de résultats. Pour le patronyme, notamment, vous trouverez ces filtres dans le menu déroulant situé sous la rubrique « Nom » dans la barre d’outils de l’onglet « Résultats ».