Noms de famille

Pardon

Un surnom évoquant un pèlerinage destiné à racheter ses péchés ou à honorer une promesse pourrait être à l’origine de ce nom de famille, du latin per donare, « accorder son pardon » qui a donné l’ancien français perdonner, « remettre une punition »… Fréquence et localisation : le patronyme Pardon compte 615 foyers en France de nos jours. Il se montrait présent dans le Rhône, la Loire, la Saône-et-Loire à la fin du XIXe siècle, départements auxquels il faut ajouter le Jura, la Martinique et l’ensemble de la région Ile-de-France à la fin du XXe siècle. Forme proche : Pardonnet, 75 foyers en France, Doubs, Creuse, Ain ; Pardonnat, Pardonneau, très rares, moins de 10 foyers en France.

Mettons à profit l’étude de ce nom pour rappeler une étonnante pratique : l’homme qui bénéficiait d’une certaine surface financière et qui ne souhaitait pas affronter les aléas et les dangers d’un pèlerinage pouvait payer un « quereur de pardon » pour partir à sa place, comme le rappelle cet extrait d’un texte ancien : « Reçu de J. Chalier, laboureur, la somme de neuf livres, deux sols, six deniers pour son salaire d’avoir accompli le pèlerinage de Saint-Claude…» (XVIe siècle). Pour l’anecdote, au commerce des pardons célestes, certains joignaient celui de reliques dont l’authenticité était souvent plus que douteuse. La malice populaire évoquait même « le grouin du pourceau de saint Antoine », « la creste du coq qui chanta chez Pylate », « la moytié d’une latte de l’arche de Noé », ou encore « la pierre de quoy David tua Golias le géant », etc.

Variantes
Pardonnat
Pardonneau

Nos dossiers associés aux noms de famille

Abonnés
Les noms de famille des Québécois de souche ont été introduits par les immigrants venus principalement de France aux XVIIe et XVIIIe siècles.
Si le fait de situer un nom de famille sur une carte peut se concevoir comme première approche de la quête des origines, cette démarche peut aussi se révéler comme une clé pour débloquer une recherche. Voici un tour d’horizon des sites Internet à interroger, avec leurs points forts et leurs limites.
Depuis 2016, la procédure de rectification administrative permet de faire corriger une erreur matérielle simple, par exemple, un accent manquant, une lettre en trop, un prénom mal orthographié, directement par l'officier d'état civil du lieu où l'acte a été dressé.
S’il est possible de changer de nom de famille pour un motif légitime, il est également possible de le faire rectifier. Cette modification peut être faite directement par l'officier d'état civil. Pour les rectifications plus complexes, c'est le procureur de la République qui intervient.
En principe, on ne peut donc pas changer de nom de famille, sauf si on invoque un motif légitime. Et dans ce domaine, la définition est assez ouverte. La procédure est réglementée et se déroule en deux étapes distinctes.
Lorsque vous avez effectué une recherche sur Filae, vous pouvez utiliser différents filtres à partir de la page de résultats. Pour le patronyme, notamment, vous trouverez ces filtres dans le menu déroulant situé sous la rubrique « Nom » dans la barre d’outils de l’onglet « Résultats ».