Rechercher sur ce site

Résultats de la recherche

  1. Maximilien Sambet, caporal clairon

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Mon grand père maternel Maximilien Sambet, né le 14 octobre 1887 Vénissieux (69), est incorporé le 6 octobre 1908 (classe 1907), puis rappelé à l’activité par suite de la mobilisation générale. Il arrive le 4 août 1914 au 99e régiment d’infanterie. Passé au 8e régiment du génie, compagnie télégraphiste, alors caporal clairon, il est gazé puis évacué le 8 août 1918 à Buery (Marne). Il obtiendra une invalidité mais gardera une bronchite chronique et un emphysème pulmonaire jusqu’à la fin de sa vie le 19 janvier 1956 à Vénissieux.

  2. Gustave Métrot, ni retrouvé, ni identifié

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Mon arrière-arrière-grand-père, Gustave André Métrot naît dans un petit village du Limousin à Clugnat (Creuse) le 4 janvier 1885, où il passe son enfance dans un milieu rural d'agriculteurs. Il est baptisé le 6 janvier 1885 dans l’église Saint-Martial du village. Après ses deux ans de service militaire, effectués de 1906 à 1908 dans le 78e Régiment d'Infanterie avec certificat de bonne conduite, il devient maçon, chef de chantier, et parcourt alors différentes régions de France dans le cadre de son travail.

  3. Jean Pruneville, l'As de Mailly-Raineval

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Jean Pruneville, né en 1888 à Palinges en Saône-et-Loire (mais vivant à Paris), est "mort pour la France" le 27 - officiellement le 28 - août 1918, au combat de la Verpillières, Ferme de la Panneterie dans la Somme. Il venait d'avoir 30 ans, s'était marié en 1912, et ma mère était née en 1913. Il a laissé une jeune veuve désespérée et une petite fille qui n'a pas connu son père. Ma grand-mère, remariée plus tard, ne m'a jamais parlé de lui et je n'ai malheureusement jamais osé poser de questions.