Rechercher sur ce site

Résultats de la recherche

  1. Généalogie par l'ADN : les Belges lancent un test à grande échelle

    Actualité (Infos & Vidéos)

    La généalogie par l'ADN, ce sont nos amis Flamands qui en parlent le mieux. En Belgique, l'association des Généalogistes Flamands (Vlaamse Vereniging voor Familiekunde vzw - VVF) vient de décider d'élargir à toute personne le test de généalogie génétique lancé en 2008. A l'origine, ce test concernait uniquement ceux recherchant leurs racines dans l'ancien duché de Brabant. Désormais, il est ouvert à tous, sans distinction d'origine.

  2. Dans deux ans à Marseille, prochaine ville étape de la généalogie

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Pour Jean-Paul Cornu, commissaire général du Congrès 2013, l'organisation de la prochaine grande réunion généalogique est d'une actualité brûlante depuis de longs mois déjà. "J'ai profité du Congrès de Lille pour faire ma petite enquête d'intention de participer auprès des associations et des exposants professionnels", indique t-il. Sans vouloir entrer dans le détail, on devine en cette morne clôture de congrès 2011 que le bureau des inscriptions 2013 n'est pas débordé par les demandes…

  3. Costumes et traditions font bon ménage au Congrès de généalogie

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Pour reconnaître les membres du Cercle généalogique du Dauphiné, nul besoin de lire un badge. Et pour se rendre sur leur stand, inutile de consulter un plan. Il suffit de lever les yeux. Deux belles dames d'autrefois en robes tablier et coiffe blanche à dentelles vous indiquent le chemin. Quant à Monsieur, il a revêtu la chemise paysanne et noué autour de son cou un foulard rouge, le chapeau noir vissé sur la tête. C'est une tradition vieille comme les congrès de généalogie, qui consiste à adopter le temps d'un week-end la tenue de nos aïeux.

  4. Rechercher ses ancêtres, une quête sentimentale, mais très concrète

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Quand on est Belge, habitante de Braine-L'Alleu, et que l'on cherche la trace de son arrière-grand-père qui travaillait à la SNCF dans le Sud de la France dans les années 1930, venir à Lille ce week-end est une sacrément bonne idée ! Pour Carine, 38 ans, généalogiste depuis 4 ans, ce Congrès de généalogie organisé à 1 heure de voiture de chez elle, est une aubaine. "Je vais trouver tous les renseignements recherchés, grâce à la présence d'interlocuteurs concernés et connaissant bien la méthode pour retracer la carrière d'un agent", confie la jeune femme, ravie.

  5. Congrès : la vie rêvée des stands et des exposants

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Dans un Congrès de généalogie, le premier rôle est tenu par les associations. Un juste hommage à leur participation est rendu ici sous forme d'un diaporama.

    Eh, oui, la RFG s'est rendue sur chaque stand pour prendre un instantané, une image furtive, mais bien réelle de la vie joyeuse d'un cercle au coeur de l'événement généalogique de l'année. On peut même dire des deux prochaines années, puisque le prochain aura lieu à Marseille en 2013 !

    Alors, prêtez-vous au jeu : qui était sur votre stand lors du passage de notre photographe ?

  6. Emmanuelle Visseaux reçoit le prix de la Fédération pour son livre "De la Drôme aux Isles"

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Ce livre est original, car Emmanuelle Visseaux relève un défi, celui de se substituer au personnage central de l'histoire et de raconter sa vie à la première personne. La richesse des archives qu'elle a pu consulter, à commencer par les lettres manuscrites et l'ensemble de ses recherches généalogiques, lui ont permis de se glisser dans la peau d'Auguste. Et on y croit ! C'est l'histoire chronologique d'un homme parti faire fortune sous d'autres cieux, ceux ensoleillés des Antilles. Après 10 ans à la Martinique, notre aventurier passe en Guadeloupe et y développe avec succès le roucou.