Rechercher sur ce site

Résultats de la recherche

  1. Henri Lammin, ingénieur des Mines

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Notre grand-père, Henri Lammin, est né le 10 octobre 1894 à Caen. Incorporé à partir du 9 septembre 1914 au 26e RI, la guerre l’a obligé à interrompre ses études d’ingénieur. Découvrant le front le 10 décembre 1914 après ses classes, il a été de nombreuses grandes batailles : les Flandres, l’offensive d’Artois, la Somme, la Champagne, Verdun, le Chemin des Dames… Il est nommé caporal le 22 mai 1915, puis sergent le 24 février 1918.

  2. Paul Braillon

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Hommage à mon arrière-grand-père : Paul Louis Braillon né le 30 juillet 1884 à Mont d'Origny, canton de Ribemont département de l’Aisne.

    Mon arrière-grand-père du côté maternel était l'aîné de sept enfants.

    Soldat de première classe, matricule 1170 au recrutement et 017295 bis au corps 1904.

    Il est mort pour la France le 10 juillet 1917 à la côte 304 dans la Meuse, tué à l'ennemi en laissant une épouse et deux petites filles de neuf et quatre ans.

  3. TF1 : appel à témoins sur les diasporas françaises

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Dans le cadre d’un prochain numéro de l’émission "Grands Reportages" consacré aux diasporas, TF1 est à la recherche de familles françaises en pleine quête généalogique, prêtes à tout pour renouer des liens avec les descendants de leurs ancêtres ayant émigré au Canada ou aux Etats-Unis il y a plus d’un siècle.

  4. Georges Sellier

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Je souhaite rendre hommage à mon grand-père paternel, Georges Gabriel Kléber Sellier, né le 06 septembre 1883 à Monnaie, en Indre-et-Loire. Il sera orphelin de sa mère alors qu’il n’a que 3 ans, c’est sa sœur Nathalie, âgée de 12 ans, qui l’élèvera.

  5. Georges Meunier, vigneron

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Mon grand-père Georges Meunier, né le 27 décembre 1886 à Mussy-sur-Seine (Aube) a d’abord fait son service militaire de 1907 à 1909. Il est manouvrier et vigneron, et joue du saxophone dans la fanfare municipale. Mobilisé comme réserviste le 3 août 1914 au 37e régiment d’infanterie, il est envoyé au front, blessé le 6 septembre 1914 à Réméréville d’un éclat d’obus qui lui fracture le fémur droit, ce qui lui vaudra une pension d’invalidité.

  6. Camille Gérard, une semaine au front

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Je voudrais rendre hommage à Camille Emile Gerard, un oncle de ma mère, au destin plutôt triste.

    Louise Mélanie Bonneson, âgée de 19 ans, donne naissance à Camille Emile le 2 juin 1894 à La-Ferté-Saint-Aubin dans le Loiret ; elle le reconnaît le 28 juin de la même année. Camille Emile est placé à l’orphelinat Saint-Léon du Château de La-Ferté-Saint-Aubin. On trouve son nom sur le recensement de cette commune en 1901.