Rechercher sur ce site

Résultats de la recherche

  1. Facebook : le réseau social incontournable en généalogie

    Dossier

    Avec ses milliards d’utilisateurs, Facebook n’est-il pas une gigantesque banque de données individuelles ? Dès lors, pourquoi ne pas l’exploiter à des fins généalogiques ? Mais encore faut-il savoir lire entre les lignes et dénicher habilement les précieuses informations, souvent bien cachées...

  2. LinkedIn : le réseau professionnel de référence

    Dossier

    Bien qu’il s’agisse d’un réseau professionnel, LinkedIn représente une source essentielle pour retrouver une personne sur Internet. En effet, le nombre colossal d’inscrits et le recours à des identités réelles, et non des pseudonymes, en fait un allié précieux.

  3. Twitter : quand les gazouillis en disent long

    Dossier

    Malgré des profils d’utilisateurs plus laconiques que sur Facebook ou Copains d’avant, Twitter n’en est pas moins une source intéressante : vous pouvez y pister les faits et gestes d’une personne donnée, à travers ses tweets ou ses mentions.

  4. Viadeo, l'autre réseau professionnel

    Dossier

    Si LinkedIn est de loin le réseau professionnel majoritaire, Viadeo constitue une source complémentaire intéressante, tant par son ancienneté que par le profil des inscrits.

  5. Généalogie : quel réseau social dans quel cas ?

    Dossier

    Apparus il y a une quinzaine d’années pour la plupart, les réseaux sociaux fourmillent de renseignements généalogiques, parfois bien cachés. Vers lequel se tourner en priorité en fonction de votre cas de figure ? Voici un récapitulatif sommaire.

  6. Copains d'avant, troisième réseau social français

    Dossier

    Aujourd’hui boudé, en particulier par la jeune génération, Copains d’avant ne doit pas être négligé car il peut comporter des renseignements précieux, souvent difficiles à trouver par ailleurs.