Rechercher sur ce site

Résultats de la recherche

  1. Mariage Louis Ch. PALYART / Mie Adélaïde LETOURNEUR, où et quand ?

    Sujet de discussion (forum)

    Bonjour, Je recherche depuis très longtemps l'acte de mariage de Louis Charles PALYART, né en 1757 à Amiens et y ayant toujours vécu, avec Marie Adélaïde LETOURNEUR, née à Clermont (Oise) en 1768. Elle est la fille de Jean Jacques et de Marie Adélaïde POTDEVIN. Le père de l'épouse (+ av. 1789) est militaire (capitaine de la légion de Soubise) et à part la naissance de 3 filles à Clermont, je n'ai pas d'indications sur les lieux de résidence et donc peut-être sur le lieu de mariage de Marie Adélaïde.

  2. recherche acte de naissance de mon grand-père paternel Luigi Giogio RIVOIRE né à TORINO ou Florence

    Sujet de discussion (forum)

    BonsoirJe m'appelle Albert RIVOIRE né le 21.06.1947 à Maisons Alfort (94) en FranceFils de Luigi RIVOIRE né le 01/01/1892 à Turin pans le Piémont/ ITALIE décédé le 19/11/1965 à CANNES 06400 en Francefils de GARDIOL Valentina née le 22/9/1897 à Torre Pélicce Italie et décédée en septembre 1979 à Cannes.Je n'ai jamais connu mon grand-père paternel : Giorgio Luigi RIVOIRE né à TORINO ou FIRENZE je ne sais pas.je ne connais pas sa date de naissance la date de don décès. Il était marié à SIBILIA Maria dont je ne sais rien.Je ne possède que l'acte de naissance de mon père

  3. Oise et Cher : les recensements accessibles en ligne jusqu'à 1936

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Les archives départementales de l'Oise et du Cher appliquent depuis ce début janvier le décret paru le 10 décembre dernier qui assouplit les délais et conditions de communications de certains fonds d'archives. Conséquence immédiate, les recensements de 1921, 1926, 1931 et 1936 sont désormais consultables sur leurs portails respectifs, élargissant ainsi une offre déjà conséquente.

  4. Albert Chambaud, aviateur militaire

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Mon grand-père maternel, Albert Chambaud (4 juillet 1894- 7 janvier 1971), né à Châtenay dans l’Ain, s’est engagé volontairement pour trois ans le 4 septembre 1913 : incorporé au 1er régiment d’artillerie de campagne à Bourges, c’est dans ce cadre qu’il fera l’essentiel de la guerre de 1914-1918 ; il est cité à l’ordre du régiment le 5 septembre 1916, alors qu’il est maréchal des logis à la 1re batterie: « Sous-officier brave et hardi.