Rechercher sur ce site

Résultats de la recherche

  1. Le convertisseur de monnaie d'ancien régime est sorti !

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Le convertisseur de monnaies anciennes est un outil très facile d'utilisation, puisqu'il suffit d'indiquer un montant et de sélectionner une monnaie d'autrefois pour en obtenir immédiatement la valeur en euros d'aujourd'hui.

    Malgré ses limites, qui sont clairement mises en avant par son auteur, le convertisseur est d'une incroyable utilité en généalogie, permettant de comprendre immédiatement par exemple, si 1.000 livres de 1621 représentent une belle somme ou non. C'est oui, avec un peu plus de 34.000 euros.

  2. 78.000 soldats de Franche-Comté entrent dans le Grand Memorial

    Actualité (Infos & Vidéos)

    78.000 soldats recrutés en Franche-Comté et susceptibles d'avoir combattu lors de la Première guerre mondiale font leur entrée dans le portail du Grand Mémorial. Ce sont respectivement 35.740 soldats recrutés dans le Doubs, 17.109 soldats du Jura des classes 1887-1895 et 25.253 de leurs homologues du Territoire-de-Belfort des classes 1911-1921.

  3. Les sites du Service Historique de la Défense bloqués "pour des raisons de sécurité"

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Depuis le 2 mai 2018, plusieurs sites Internet du ministère de la Défense sont aux abonnés absents : le célèbre Mémoire des Hommes qui rend notamment hommage aux soldats Morts pour la France, le site Chemins de Mémoire qui présente le tourisme de mémoire autour des conflits contemporains et même le site "amiral" du Service Historique de la Défense (SHD). Cette liste n'est pas exhaustive.

  4. Les registres d’état civil européen de l’Algérie 1830-1904 sont sur Filae

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Nouveau bond en avant pour Filae : le portail de généalogie propose désormais l’état civil des européens vivant en Algérie entre 1830 et 1904. Il s'agit de l'état civil des premiers colons, puis de leurs descendants puisque certains sont restés temporairement, mais d’autres ont fait souche. La consultation des registres est intéressante pour connaître le lieu d’origine des colons, France, Espagne, Italie ou d'ailleurs.