Rechercher sur ce site

Résultats de la recherche

  1. Des registres matricules du Doubs transférés à Belfort

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Quand, par l'histoire, deux territoires se chevauchent, il est parfois plus compliqué de savoir dans quel service d'archives est conservé le document recherché.

    C'est le cas des registres matricules militaires de 14 cantons du Doubs qui relevaient, pour la période 1902-1924, du bureau de... Belfort.

    Contrairement aux autres registres de ce bureau, versés en toute logique aux Archives départementales du Territoire-de-Belfort, cette collection a été adressée à leurs homologues du Doubs par le Centre des archives du personnel militaire (CAPM).

  2. Haut-Rhin : publication des registres matricules de 1893 à 1921

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Après avoir été entièrement refondu en 2016, le portail des archives du Haut-Rhin s'étoffe avec l'arrivée des registres matricules. Les conscrits de ce département sont en ligne de 1893 à 1921. Pour cette période, le service militaire était bel et bien obligatoire, mais les jeunes gens de 20 ans devaient servir dans l'armée allemande, pour cause d'occupation de l'Alsace et de la Lorraine par les armées du Kaiser. Cet épisode a pris fin en 1918 après l'Armistice avec le retour dans le giron français des régions de l'Est.

  3. Un nouveau portail pour les Archives du Doubs

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Les Archives du Doubs ont totalement rénové leur présence sur le Web avec la priorité donnée à l'ergonomie et l'accessibilité. Neuf volontaires, tous généalogistes, ont testé le site en avant-première. Leurs remarques ont permis quelques améliorations.

  4. Retrouver un ancêtre marin sur Internet

    Dossier

    Les archives maritimes sont abondantes en France. Elles sont toutefois très dispersées, entre les Archives départementales, les Archives nationales et le Service historique de la Défense. Selon ses budgets et ses priorités, chaque service a commencé à les numériser et les mettre en ligne.

  5. La généalogie descendante de Catherine Texier

    Dossier

    La recherche sur le fils de Catherine Texier, Louis Moreau, et sur sa petite-fille prénommée Yvette nous donne l'occasion d’utiliser les outils de la généalogie descendante, tels l'état civil, les matricules militaires, les recensements ou le fichier des décès établi par l'INSEE.

  6. La solution se trouve dans les détails

    Dossier

    La résolution du présent cas pratique nous conduit à une démarche en cinq actes : conduire des recherches en province et à Paris ; déjouer les erreurs d’état civil ; travailler sur un enfant naturel ; s’appuyer sur la galaxie familiale et la reconstituer ; ne négliger aucun détail. Suivez le guide.