Rechercher sur ce site

Résultats de la recherche

  1. François Le Person, ordonnance

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Né en 1875 à Perros-Guirec (22), François Le Person, se présente à la conscription en janvier 1896. Au terme de son service militaire, en 1899, il s’engage dans l’armée et devient l’ordonnance d’un officier qu’il suivra au gré de ses affectations. Il se marie en 1911 à Périgueux (24).

    C’est à Epinal qu’il reçoit l’ordre de mobilisation générale. Affecté au 73e RIT puis, à partir d’octobre 1915, au 74e RIT, il est promu caporal fin 1914.

  2. Albert Michel, enseveli par un obus

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Mon grand-père maternel Albert Michel était né le 20 octobre 1882 à Morley (Meuse). Il était ouvrier carrier. Il a d’abord effectué son service militaire au 150e RI du 10 novembre 1903 au 18 septembre 1906. Il est rappelé le 01 août 1914. Il est affecté au 350e RI. Au cours de cette guerre, il sera enseveli par un obus, blessé deux fois et gazé. Il sera cité quatre fois pour sa vaillance : une fois au titre du régiment, deux fois au titre de la brigade et une fois au titre de la division.

  3. Louis-Marie Fretellière, forgeron

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Mon grand-père maternel est né le 15 mars 1882, à Coron, Maine & Loire.

    Il est mobilisé le 11 août 1914, il a alors 32 ans. Il est forgeron à Martigné-Briand, et a deux enfants, un garçon de 3 ans et une fille (ma mère) de 1 an.

    Il rejoint son régiment d’affectation le jour même, c’est le 77e Régiment d’Infanterie qui bivouaque du côté de Millery, au nord de Nancy.

  4. Léon Bimont, grand invalide

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Hommage à mon arrière-grand-père Léon Paul Bimont né en 1880 à Saint-Brice-sous-Forêt (anciennement Seine-et-Oise) pour sa vaillance et son parcours exemplaire.

  5. Pio Boccacino, tisserand

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Mes deux grands-pères ont fait la « Grande Guerre ». Le premier, français, a été canonnier pendant quatre ans et demi et en est revenu gazé, mais vivant. Le second, italien, est mort dans ce conflit. C’est à lui que je voudrais rendre hommage.

  6. Jean-François Marie Le Page

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Né le 8 avril 1879 à Garsachrom, lieu-dit de Pleyben, Jean-François Marie Le Page est le dernier enfant de Jean Le Page et de Françoise Kerhoas, cultivateurs.

    Cette famille nombreuse de huit enfants a connu de nombreuses épreuves :

    Ainsi, Marie-Françoise, l’aînée meurt à l’âge de 23 ans, 3 mois après la naissance de sa fille. Son frère Pierre-Jean, vicaire, infirmier militaire, décède en novembre 1918.

    Cultivateur comme ses parents, Jean-François Marie habite au lieu-dit Restabares chez son beau-père Yves Favennec, puis à Rosquérec à Pleyben.