Rechercher sur ce site

Résultats de la recherche

  1. Le monument aux morts 14-18 de Paris sera inauguré le 11 novembre 2018

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Alors qu'en France près de 30.000 monuments aux morts ont été édifiés entre 1918 et 1925, la capitale n'avait pas le sien. Et pour cause, avec 94.415 parisiens tombés au combat, personne n'avait encore trouvé de solution pour graver autant de noms. Faute de moyens techniques, c'étaient donc des bribes de monuments qui avaient été installés, des plaques dans des écoles, des listes dans des églises, des livres d’or dans des mairies.

  2. René Fillon, cuisinier

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Mon grand-père paternel René Fillon, né le 10 avril 1890 à Sancheville (Eure et Loir) effectue son service militaire (1911-1913) à l’Ecole de St Cyr comme cavalier de 2e classe.

    Mobilisé en Août 1914 au 26e régiment d’artillerie de campagne à Chartres, il part au front en mars 1915 comme servant de 2e classe 22e batterie. En 1916, il est incorporé au 255e régiment d’artillerie 28e batterie.

  3. Auguste Daugé

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Mon arrière-grand-père paternel, Auguste Daugé du 49e RIS de Bayonne, né le 2 avril 1881 à Dax est tombé au champ d'honneur à Craonnelle (Aisne) le 22 septembre 1914.

  4. Marcel Bouté, chasseur alpin

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Par ces quelques lignes je veux rendre un hommage à mon grand-père, un de ceux ayant sacrifié leur jeunesse pour libérer notre pays. Marcel Bouté, né à Paris en 1898, s'engage en 1915 pour la durée de la guerre dans les Bataillons de Chasseurs.

  5. Jean Grand, prisonnier en Allemagne

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Je suis ravi de pouvoir rendre hommage à mon grand-père Jean Grand né le 15 juin 1883 à Saint-Etienne, soldat du 38e régiment d’infanterie de Saint-Etienne. Il est fait prisonnier le 27 août 1914 à Doncières dans les Vosges. Interné dans les camps de Lechfeld, Puchheim, Landshut, il est affecté en mars 1917 dans une ferme bavaroise, à Neuotting. Son patron, M Aigner a perdu un fils, tombé au champ d’honneur, le second est sur le front de l’Ouest. La famille Aigner, malgré tous ces malheurs héberge le prisonnier fraternellement.

  6. Joseph Geai, sergent d'infanterie

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Joseph Geai est né à Nieul-l’Espoir (86) le 17 octobre 1890. Son père était cantonnier et sa mère couturière. Après des études primaires, il est ouvrier à Mignaloux-Beauvoir (86), chez un négociant en porcs.

    Le 7 octobre 1911 il est incorporé au 68e RI à Châteauroux. Le 25 avril 1914, il épouse Berthe Zélie Métais à Nouaillé-Maupertuis (86).

    Rappelé le 3 août 1914, il est promu sergent le mois suivant en raison de son niveau d’instruction. Il revient pour la naissance de sa première fille Ida, en mars 1915.