Rechercher sur ce site

Résultats de la recherche

  1. Marie Léopold Dayma

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Je tiens à rendre hommage à Marie Léopold Dayma mon grand-père maternel né à Bretenoux (Lot) le 10 janvier 1883.

    Il a effectué son service militaire du 15 novembre 1904 au 12 juillet 1907 et des périodes d'exercices en 1910 et 1912 au 7e régiment d’infanterie.

  2. Louis Michon, coiffeur

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Louis Marius Michon est né le 27 octobre1888 à Lyon, Rhône. Coiffeur de profession il s’était marié le 3 octobre 1912. Incorporé en tant que soldat 1re classe au 260e RI, affecté aux ambulances, il rejoint le front d’Orient le 14 octobre 1915. Au bout de 22 mois, il bénéficie d’un mois de permission pour visiter sa femme et repart au front fin octobre.1917. 9 mois plus tard son épouse lui donnera un fils, mon père Robert.

  3. Les frères Georges et Antonin Labouré

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Je voudrais rendre hommage à trois membres de ma famille ayant participé à la Grande Guerre.

    Mon grand-père paternel Pierre Georges (photo) né le 25 avril 1874 à Saint-Thurin (Loire). Blessé le 8 avril 1917 à Vauxillon. Il était à cette date père de cinq enfants. Il a reçu la Croix de guerre avec étoile d'argent. Il faisait partie du 157e régiment d'infanterie de la 155e compagnie de mitrailleuse de position. Il est décédé le 4 décembre 1943 à Saint-Thurin.

  4. André Foulatier, médecin

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Mon grand-père, André Jean-Baptiste Foulatier, né à la Châtre le 19 février 1882, s'est engagé volontaire pour trois ans en 1902. Étudiant en médecine, à Lille, lors de la catastrophe de Courrières en 1906, il avait été parmi les premiers à descendre dans le puits de la mine pour retirer 1000 morts... Il en avait gardé un souvenir terrible. Nommé médecin-aide-major de réserve en 1910, il s'installa à Saint-Amand-Montrond (Cher). Mais le 3 août 1914 il fut rappelé à l'activité.

  5. Pierre Berrodier, courage et sang-froid

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Pierre Marie Victor Berrodier, mon grand-père, naît le 26 avril 1896 à Saint-Trivier-de-Courtes (Ain).

    Le 9 avril 1915, il est incorporé au 7e Bataillon du Génie à Besançon ; sa campagne contre l'Allemagne va durer quatre années.

    Le 24 octobre 1916, au sein de la Compagnie 19/2, plus précisément du 4e Régiment de marche de Zouaves, il participe à la reprise du fort de Douaumont ; cette offensive représente une première et grande victoire de l'armée de Verdun ; lors de l'assaut final il est blessé par balle.

  6. Eugène Jouannade

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Le 8 mai 1917, mon grand oncle Eugène Jouannade, né à Mardore dans le Rhône le 7 octobre 1897, écrivait son ultime lettre à sa famille.

    Affecté au 2e régiment d’infanterie, 2e compagnie de mitrailleurs, il était exposé au feu incessant des obus « qui faisaient marcher et baisser le nez ». Il espérait aller vers un secteur plus calme le soir même puis bénéficier d’une permission. La lettre se termine par un PS : « Nous restons »….