Rechercher sur ce site

Résultats de la recherche

  1. Les archives allemandes publient 700.000 documents inédits sur la Grande Guerre

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Outre Rhin, le Centenaire de la Première Guerre mondiale ne suscite pas le même intérêt que chez nous. Mais la publication et la mise en ligne fin juillet par les Bundesarchiv, les archives fédérales allemandes, de plus de 330 km de documents inédits pourrait bien relancer l'intérêt de nos ex-ennemis pour cette guerre qui fut tout autant dévastatrice chez eux que chez nous.

  2. Fusillés pour l'exemple : il n'y aura pas de réhabilitation collective

    Actualité (Infos & Vidéos)

    100 ans après les faits, le dossier des fusillés pour l'exemple est toujours aussi sensible. Mais selon le gouvernement, il ne peut pas être pris dans son ensemble et rien ne justifie une réhabilitation collective des 918 soldats, sous-officiers et officiers qui ont été passés par les armes, parfois sans jugement, entre 1914 et 1918.

  3. Les archives des prisonniers de guerre 1914-1918 en ligne cet été

    Actualité (Infos & Vidéos)

  4. 14-18 : encore et toujours plus de soldats sur Internet !

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Ce ne sont plus 11 départements comme nous l'écrivions il y a dix jours, mais 20 portails d'archives qui proposent désormais de consulter sur Internet les fiches matricules de la période de la Grande Guerre. Et si l'on compte également les départements disposant de tables alphabétiques, on arrive à ce jour à un total de 46 départements pour lesquels vous allez pouvoir rechercher des informations sur le parcours militaire du poilu de la famille !

  5. Registres matricules 14-18 : déjà 11 sites en ligne

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Les services d'archives départementales n'ont pas tardé à réagir positivement à la nouvelle délibération de la CNIL. Déjà 11 d'entre eux profitent de cette autorisation de publier les registres matricules de la Grande Guerre.

  6. A Verdun, les gendarmes font de la généalogie...

    Actualité (Infos & Vidéos)

    A Fleury-devant-Douaumont, les gendarmes font de la généalogie ! Ils cherchent à contacter les descendants des 26 Poilus qui ont été exhumés la semaine dernière dans ce village-souvenir totalement détruit lors de la Première guerre mondiale. Peu habitués à manier les arbres généalogiques, les enquêteurs ont mis en place un numéro Vert pour recueillir les renseignements utiles à la recherche des descendants et les éventuelles coordonnées des familles.