Rechercher sur ce site

Résultats de la recherche

  1. Seconde guerre mondiale : Ouverture des archives de l'Occupation et de l'épuration

    Actualité (Infos & Vidéos)

    C'est officiel, les archives de la Seconde guerre mondiale ne pourront plus avoir de secrets pour les chercheurs, historiens et même généalogistes. Un arrêté ministériel publié au Journal officiel le 27 décembre 2015 ouvre par dérogation générale certains fonds qui étaient encore soumis soit à des délais de communication, soit couverts par le secret Défense.

  2. AD 53 : Registre des hypothèques : Château-Gontier en ligne

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Les archives de la Mayenne viennent de mettre en ligne un nouveau fonds. Il s'agit des registres d'ordre numérisés de la conservation de Château-Gontier, qui vont de l'an VII (1798) à 1955. Certes, il ne s'agit pas là de la recherche la plus simple à effectuer pour un généalogiste, mais elle est d'un grand intérêt, permettant par exemple, de retracer l'histoire d'une maison en retrouvant le nom de ses propriétaires depuis la Révolution. Attention, seule la première partie de la recherche est possible sur Internet.

  3. Cantal : les registres matricules plus accessibles

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Lancés en mars 2015 sur le portail des archives du Cantal, les registres matricules sont désormais un peu plus facilement accessibles. Dans notre précédente note, nous avions relevé plusieurs dysfonctionnements qui rendaient la recherche difficile, voire prohibitive. Certaines difficultés ont été levées, mais pas toutes, comme nous allons le voir.

  4. Les archives de Paris sont en ligne

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Depuis ce matin, le site Internet de la ville de Paris affiche une nouvelle rubrique : celle des archives numérisées. Bonne nouvelle, c'est gratuit. Les 5 millions d'images, sources généalogiques et documents iconographiques consultables sont :

  5. Les Archives d'Arles dépouillent leurs registres paroissiaux depuis 20 ans

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Pour compléter leurs recherches, les généalogistes ont l'habitude de consulter les relevés d'actes paroissiaux ou d'état civil - réalisés par des bénévoles - sur des sites associatifs (parmi lesquels on compte les bases nationales de Bigenet et GeneaBank) ou professionnels (comme GeneaNet, Genealogie.com ou Ancestry). En toute logique, ils se tournent plus rarement vers les sites Web des services publics d'Archives, qui ont, à de rares exceptions, peu investi ce domaine.

  6. Un nouveau site pour l'état civil de Polynésie "vers la fin 2015"

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Enfin des nouvelles de Tahiti et de l'état civil de la Polynésie française ! "Un nouveau site Internet est en cours d'étude et sera disponible vers fin 2015", nous annonce la responsable du Service de Patrimoine Archivistique Audiovisuel (SPAA) du Territoire de la Polynésie Française.