Rechercher sur ce site

Résultats de la recherche

  1. Octave Barlier, un « dur à cuire »

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Mon grand-oncle Octave Barlier, né en 1883 à Thuret, dans le Puy-de-Dôme, était un « dur à cuire ». Après avoir été condamné à un mois de prison avec sursis pour coups et blessures, il s'engage en 1904 pour rejoindre le 4e régiment de Zouaves et participe à plusieurs campagnes (Tunisie, Maroc, Cochinchine). Passé au 24e régiment des tirailleurs coloniaux le 1er janvier 1914, Caporal le 1er février, Octave est envoyé sur le front le 2 août 1914.

  2. Pétrus Bertholon

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Mon grand-oncle Pétrus Barthélémy Bertholon est né le 17 octobre 1896 à Longessaigne (Rhône)

    Il a participé à la bataille de la Somme. Il appartenait au 60e régiment d’artillerie, dans la 158e batterie en tant que canonnier. Il est mort pour la France à Rouvroy-en-Santerre (Somme) le 28 juillet 1916 au « boyau-Calais ».

  3. Jean-Baptiste Richard, cantonnier

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Mon grand-père Jean Baptiste Alexandre Richard est né le 7 octobre 1893 à Le Cellier (44) dans une famille d’agriculteurs. Cantonnier à la commune de Le Cellier, il épousa le 11 mai 1920 Henriette Marie Marcelline Athimon, de cette union naquirent cinq enfants.

  4. 72.400 conscrits indexés dans les registres matricules de l'Aube

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Le travail de fourmi des bénévoles du Centre généalogique de l'Aube a fini par payer après une dizaine de mois de travail acharné ! Tous les conscrits du départements étant susceptibles d'avoir participé au premier conflit mondial ont été indexés. Cela représente pas moins de 72.400 noms de jeunes hommes des classes allant de 1887 à 1921. Dans l'Aube, l'indexation des conscrits de la Première guerre mondiale est donc terminée !

  5. En conflit avec la fédération, Bigenet s'arrêtera en janvier 2019

    Actualité (Infos & Vidéos)

    "Je suis désolé d'en arriver là, mais je couperais le service Bigenet dans la nuit du 23 janvier 2019. Ce soir là, il y aura une restitution des 70 millions de relevés, chaque association déposante recevra sa base de données et il y aura un arrêt définitif de l'hébergement de 58 sites associatifs", annonce Frédéric Günst-Horn, le gérant de Triatel, l'éditeur du site.

  6. ADN : MyHeritage va exploiter les timbres et les enveloppes

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Le patron de MyHeritage l'a annoncé lors du premier "Live" des utilisateurs du portail les 2, 3 et 4 novembre 2018 à Oslo : MyHeritage est en train de développer un service permettant d'extraire l'ADN d'objets physiques, comme les enveloppes qui ont pu être cachetées avec de la salive de vos ancêtres ou bien des timbres ! Selon Gilad Japhet, ces échantillons d'ADN de vos aïeux décédés pourront ainsi être ajoutés aux profils génétiques figurant sur le portail pour ouvrir de nouvelles possibilités de recherches.