Rechercher sur ce site

Résultats de la recherche

  1. Henri Percheron, prêtre-photographe

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Mon grand-oncle Henri Percheron né à Bourgneuf (17) le 05 août 1880. Après avoir obtenu un doctorat en droit à la faculté de Poitiers, il s'inscrit au Barreau qu'il quittera ensuite pour entrer au séminaire : il est ordonné prêtre à Saint-Sulpice le 1er juillet 1911. Mobilisé dès la déclaration de guerre, il est nommé lieutenant au 212e régiment d'Infanterie.

  2. Maurice Ray, agent de liaison

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Mon grand-père, né à Paris en 1886, se marie en 1913 avec Élise, une jeune modiste. Un an après, la guerre est déclarée et Maurice est rappelé dans l’infanterie (5e bat. 367e RI). Ma grand-mère trompait son inquiétude en lui écrivant de longues lettres tendres et en confectionnant de jolies cocardes tricolores froncées dont je possède un exemplaire. Lors d’une permission, elle l’avait fait prendre en photo pour avoir son image sous les yeux.

  3. Oscar Monsterleet

    Actualité (Infos & Vidéos)

    C’est au frère de ma grand-mère paternelle Jeanne que je souhaite rendre hommage. Il s’appelait Oscar, Léon, Émile Monsterleet, il était né le 28 mai 1888 à Zegerscappel (Nord). Il est le second d’une famille de neuf enfants.

    Il est décédé le 25 novembre 1918 à Lignières sur Aire (Meuse).

  4. Joseph Le Déault

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Le frère de mon arrière-grand-père est né dans le petit village de Languidic en plein cœur de la Bretagne (Morbihan). Il fut recruté au 52e régiment d’infanterie coloniale de Lorient. Il est mort pour la France le 19 avril 1917 au chemin des Dames d'une plaie pénétrante à l’abdomen, il est décédé dans l’ambulance.

  5. Henri Godlewski, un grand médecin

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Henri Godlewski (1884-1952) mon grand-père fut un grand médecin. Mobilisé le 4 août 1914, blessé de guerre, il occupera les fonctions d’adjoint-technique régional au directeur du Service de santé militaire au Mans jusqu’à sa démobilisation, mars 1919. Croix de guerre et médaille d’argent des épidémies en 1919, pour ses actes en tant que médecin militaire et de vice-président du Comité médical de secours aux orphelins de guerre, il obtint son doctorat en médecine à Paris en 1919-1920.

  6. Achille Franck, sergent-chef pilote

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Né à Mantes dans les Yvelines le 25 janvier 1892, Achille Franck a été incorporé au 46e régiment d'infanterie en 1912. Blessé gravement en 1916 dans l’Argonne, il est versé dans " l'aéronautique militaire " et suit son instruction sur la base d'Avord dans le Cher. Il obtient son brevet de pilote en février 1917. Il est affecté comme moniteur à Avord puis à la base de Cazaux (Gironde). Il vole sur avions Caudron et Maurice-Farman, sur hydravions Tellier et FBA.