Rechercher sur ce site

Résultats de la recherche

  1. Georges Cumer, enfant placé

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Mon grand-père maternel, Georges Cumer est né à Paris en 1885 de père inconnu. Abandonné par sa mère, il est placé à l’âge de trois ans à Nédon, petit village du Pas-de-Calais. Il y occupera des emplois de domestique de ferme et de journalier, avant de devenir mineur de fond.

  2. Vers un rapprochement entre Filae et Geneanet ?

    Actualité (Infos & Vidéos)

    L’assemblée générale de Filae a réservé une surprise de taille aux actionnaires : la présence de Jacques Le Marois, président-directeur général du Geneanet, son principal concurrent français. Ce 28 juin 2018, il représentait Trudaine Participations, qui a récemment acquis 25 % du capital de Filae.

  3. Remise en route du site du Service historique de la Défense

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Cette fois-ci, ça y est, le site du Service historique de la Défense est bien remis en route. Le portail officiel a été inaccessible pendant des semaines, suite à de sérieux problèmes de sécurité qui ont aussi affecté d'autres sites de la Défense comme Mémoire des Hommes ou Chemins de Mémoire.

  4. Fernand Blondy, aviateur photographe

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Mon arrière-grand-oncle, Fernand Blondy (Raymond pour l'état civil) est né le 10 octobre 1896 à St-Quentin dans l'Aisne.

  5. Léopold et Julien Fournier, cultivateurs

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Mon grand-oncle Léopold Fournier né le 18 avril1881 et mon grand-père Arthur Fournier, son frère de 15 ans son cadet, né le 27 juin1894, tous deux cultivateurs à Cayeux-sur-Mer au sud de la Baie de Somme, sont mobilisés le 2 août 1914.

    Léopold est déjà père d’une fillette de 5 ans et sa femme Eugénie est dépressive depuis le décès de leur deuxième fille peu après sa naissance. Affecté au 328e RI d’Abbeville, il est envoyé à Landernau en août et septembre pour préparation militaire puis le 26 septembre au front.

  6. Paul Combes, menuisier

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Mon grand-père paternel, né le 8 novembre 1882 à Lisle-sur-Tarn, menuisier ébéniste, marié et père de famille, a été mobilisé dans l'Infanterie le 2 août 1914. Soldat de 2e classe à la cote 607, il a été blessé au dos et au pied droit par éclats d'obus, le 22 juin 1915. Il a été hospitalisé à l'hôpital de Besançon (25). Après sa convalescence, il est revenu servir aux Armées, le 28 juin 1916, malgré une IPP de 10%. Après l'Armistice du 11 novembre 1918, les troupes sont restées mobilisées pour prévenir les troubles. Paul n'est rentré chez lui que début mars 1919.