Rechercher sur ce site

Résultats de la recherche

  1. Armand Thinard

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Mon grand-père Armand Norbert Gaston Thinard né le 09 octobre 1894 à Cognac (16) fut un héros de la guerre. Il allait avoir vingt ans quand il a été incorporé au 138e régiment d’infanterie comme l’indique la photo, le 1er septembre 1914 comme soldat de 2e classe, matricule 616, un mois à peine après la déclaration de guerre.

  2. Henri Dubitou, grenadier

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Né en 1875 à Caupenne (Landes), mon arrière grand-père Henri Dubitou participa aux quatre longues années de la guerre. Ce n’est qu’à partir de 25 mai 1915 que mon aïeul se distingua avec le 83e régiment d’infanterie.

  3. René Lucquiaud

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Mon grand-oncle, René Lucquiaud, nait en 1891 à Sommières-du-Clain dans la Vienne. Après ses études de droit, il est incorporé au 68e régiment d’infanterie. Devant la fosse de Calonne (près de Lens), une partie du visage arrachée par un éclat d’obus, il continue de donner des instructions à sa section en écrivant sur un calepin. « A entraîné sa section à l'assaut des tranchées ennemies avec un entrain et une énergie admirables.

  4. Joachim Dezès

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Mon arrière-arrière-grand-père Joachim Dezès est né en 1879 à Caupenne (Landes). Il s’installe rapidement à Baigts où il fonde sa famille. Il fut appelé dans les premiers jours de la guerre avec le 34e régiment d’infanterie.

    Il passe au 290e RI le 15 novembre 1915 où il participe à plusieurs batailles connus jusque dans le courant de 1916. En pleine bataille de Verdun, le 3 mai 1916, il reçoit en première ligne un éclat d’obus à la jambe gauche lors de l’attaque de la côte 304.

  5. Octave Barlier, un « dur à cuire »

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Mon grand-oncle Octave Barlier, né en 1883 à Thuret, dans le Puy-de-Dôme, était un « dur à cuire ». Après avoir été condamné à un mois de prison avec sursis pour coups et blessures, il s'engage en 1904 pour rejoindre le 4e régiment de Zouaves et participe à plusieurs campagnes (Tunisie, Maroc, Cochinchine). Passé au 24e régiment des tirailleurs coloniaux le 1er janvier 1914, Caporal le 1er février, Octave est envoyé sur le front le 2 août 1914.

  6. Louis Heinen, ouvrier-soldat

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Belge d'origine, mon arrière-grand-père, Louis Heinen travaille en France comme fondeur pour la Société métallurgique de Gorcy (Meurthe-et-Moselle). Le 31 juillet 1914, c'est la mobilisation générale en Belgique. Ayant reçu une poche de laitier brûlante sur le dos quelques mois plus tôt à l'usine, il part à la guerre les mains encore bandées.