Rechercher sur ce site

Résultats de la recherche

  1. 14-18, consultez l'agenda du Centenaire !

    Actualité (Infos & Vidéos)

    La Grande guerre fut longue, mais jamais son Centenaire n'a déçu les attentes des passionnés, chercheurs et descendants des combattants ! Les manifestations vont aller crescendo jusqu'à la date symbolique du 11/11/2018, cent ans pile après l'Armistice. C'est le moment d'aller jeter un oeil sur l'agenda concocté par la Mission pour le Centenaire de la Première guerre mondiale.

  2. Les frères Seychal

    Actualité (Infos & Vidéos)

    C'est à mes oncles Paul, Félicien et Jean-Marie que je souhaite rendre hommage.Ils sont les trois garçons d'une fratrie de huit, ma mère étant la plus jeune.

    L'aîné Félicien est né à Noirétable dans la Loire en 1883. Il est rappelé au 175e RI et fut blessé par balles le 8 mai 1915 lors de la campagne des Dardanelles.

  3. Stéphane Lapierre, topographe et photographe

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Mon grand-père paternel, Stéphane Pierre Marin Lapierre, né le 6 septembre 1885 à Chazey-Bons (Ain), a participé à la « Grande Guerre » de façon peu commune.

    Il a fait son service militaire d’octobre 1906 (2e classe) à Belley (Ain), à octobre 1908 (sous-lieutenant) à Bourg-en-Bresse (Ain). En 1910, il part au Maroc proposer ses services de géomètre-expert. Après un retour au pays en 1911 pour épouser ma grand-mère, le revoilà début 1912 au Maroc où il crée à Casablanca le « Bureau Topographique et d’expertises foncières S. LAPIERRE ».

  4. Louis Bernard, marié par procuration

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Mon grand-père, Louis Bernard, né le 26 septembre 1890 à Moyen (Meurthe-et-Moselle) a été incorporé au 167e régiment d'infanterie. Il a été blessé le 22 juillet 1915, lors de la bataille de Bois-le-Prêtre (54), et a succombé des suites de ses blessures, le lendemain, à l'hôpital Saint-Charles de Toul (54) soit le 23 juillet 1915, sans avoir ni vu, ni connu son fils Louis André Bernard né le 7 février 1915, qu'il a reconnu à Noviant-aux-Prés, le 7 avril 1915, puis par mariage par procuration à Sommerviller, le 17 juillet 1915.