Rechercher sur ce site

Résultats de la recherche

  1. Joachim Dezès

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Mon arrière-arrière-grand-père Joachim Dezès est né en 1879 à Caupenne (Landes). Il s’installe rapidement à Baigts où il fonde sa famille. Il fut appelé dans les premiers jours de la guerre avec le 34e régiment d’infanterie.

    Il passe au 290e RI le 15 novembre 1915 où il participe à plusieurs batailles connus jusque dans le courant de 1916. En pleine bataille de Verdun, le 3 mai 1916, il reçoit en première ligne un éclat d’obus à la jambe gauche lors de l’attaque de la côte 304.

  2. Octave Barlier, un « dur à cuire »

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Mon grand-oncle Octave Barlier, né en 1883 à Thuret, dans le Puy-de-Dôme, était un « dur à cuire ». Après avoir été condamné à un mois de prison avec sursis pour coups et blessures, il s'engage en 1904 pour rejoindre le 4e régiment de Zouaves et participe à plusieurs campagnes (Tunisie, Maroc, Cochinchine). Passé au 24e régiment des tirailleurs coloniaux le 1er janvier 1914, Caporal le 1er février, Octave est envoyé sur le front le 2 août 1914.

  3. Louis Heinen, ouvrier-soldat

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Belge d'origine, mon arrière-grand-père, Louis Heinen travaille en France comme fondeur pour la Société métallurgique de Gorcy (Meurthe-et-Moselle). Le 31 juillet 1914, c'est la mobilisation générale en Belgique. Ayant reçu une poche de laitier brûlante sur le dos quelques mois plus tôt à l'usine, il part à la guerre les mains encore bandées.

  4. David Benyounes

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Ce centenaire de la Grande Guerre, je le vivrai avec une grande émotion. Mon arrière-grand-père maternel, David Benyounes, né en 1885 à Oran, fils d'un naturalisé français, fut mobilisé lors de cette guerre.

  5. Julien Gresle

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Né le 12 juillet 1891 à Laines aux Bois dans l'Aube, Julien Alix était le fils de René et Léontine Maître, domestique de culture, il était le quatrième d'une fratrie de onze enfants.

    Incorporé à compter du 8 octobre 1912, soldat de 2e classe, matricule 1044, passé le 15 avril 1913 au 168e régiment d’infanterie, il disparaît, d’après son registre matricule, « au cours d’une attaque ennemie au Bois de la Gruerie, Cote 213 le 2 août 1915, vers trois heures il a été cerné par les Allemands et depuis n’a plus reparu ».

  6. Henri Bury, adjudant

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Mon grand-père Henri Moïse Bury né en1885, à Mitry-Mory (77) et y est décédé en 1971. Il a été rappelé en 1914 et incorporé au 276e RI. Son lieutenant était Charles Péguy (il ne l’a su qu’après sa mort, à la bataille de la Marne). Il a été blessé trois fois et cité deux fois. Il a participé aux batailles de la Marne, Crouy, Artois, Craonne, Verdun. Il a terminé adjudant. Au-delà de ses blessures physiques, une plaie ne s’est jamais vraiment fermée : il a perdu sa fille de 6 ans de la grippe espagnole alors qu’il était au front.