Rechercher sur ce site

Résultats de la recherche

  1. Peguillet

    Nom de famille

    Nous pourrions être en présence d’un nom de lieu-dit du Sud-Ouest de la France (assez loin de la Saône-et-Loire) : à rapprocher de « Péguilhan », Haute-Garonne, ancien domaine du colon romain Paculianus ; autre piste : des nombreux lieux-dits « Péguille », « la Péguille », voire la Peguillère « domaine d’un Péguillet », Ardèche, Aude, Gironde, Landes, d’après l’occitan pégué, « qui donne de la poix », « arbre résineux ». Fréquence et localisation : le patronyme Péguillet compte 45 foyers en France de nos jours.

  2. Pélissier

    Nom de famille

    Nous sommes en présence d’un ancien surnom de marchand de fourrures, du bas latin pelissia (vestis), « vêtement fait de peaux », dérivé de pellis, « peau », qui a donné l’ancien français pelicier, « fourreur » et pelice, « vêtement chaud d’hiver », comme dans : « Si se leverent par accord toutes trois et vestirent leur pelices. » (XVe siècle) Un chroniqueur du XIIIe siècle, nous apprend que les pélissiers utilisaient des peaux d’agneau, de chat, de renard, de lièvre, d’écureuil, de loutre, de belette et aussi de loir tous présents dans les campagnes et le Livre des ménages de la fin XIVe si

  3. Pellequer

    Nom de famille

    Ce patronyme nous renvoie à un nom de métier du cuir avec l’ancien surnom de celui qui « pelait le cuir », le mégissier qui travaille les petites peaux (agneaux, moutons et chèvres), le tanneur qui transforme les peaux de grandes tailles (veaux, vaches, taurillons, taureaux, buffles) ou le corroyeur qui prépare les cuirs pour les rendre plus souple après tannage. Fréquence et localisation : le patronyme Pellequer compte 100 foyers en France de nos jours.

  4. Percheron

    Nom de famille

    Nous sommes de toute évidence devant un « ethnique », entendez par là le nom d’un peuple devenu nom de famille… Les premiers « Percheron » venaient de la Perche et était dénommés ainsi quand ils s’installaient ou voyageaient dans une autre province de l’ancienne France. La Perche, vaste région partagée entre l’Orne, l’Eure-et-Loir, le Loir-et-Cher, la Sarthe dont le centre historique est Mortagne/Orne.

  5. Perdriault

    Nom de famille

    Avec ce patronyme rare, nous sommes en présence de l’ancien surnom donné à un homme qui avait un timbre de voix très particulier, par évocation du cri aigu de la perdrix. Du latin perdix (qui évoque le claquement émis par la perdrix en s’envolant) et de l’ancien français perdix, « perdrix ». Fréquence et localisation : le patronyme Perdriault compte 20 foyers en France de nos jours.

  6. Pernod

    Nom de famille

    Ce patronyme porté par 180 foyers en France se situe de nos jours dans l’Ain, le Rhône, la Saône-et-Loire, etc. À son origine, nous trouvons le latin Petrus, issu du grec Petros, traduction de l’araméen kepha, « rocher » qui a donné le nom de baptême Pierre. Saint Pierre, premier apôtre du Christ, et premier pape de la chrétienté est considéré, entre autres, comme le protecteur des marins, des pêcheurs et des gens de mer.