Rechercher sur ce site

Résultats de la recherche

  1. Le Camp des Milles ouvre au public

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Après dix années d’une gestation parfois difficile, le Site-Mémorial du Camp des Milles, près d’Aix-la-Provence, est inauguré lundi 10 septembre par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault avant son ouverture au public le 12 septembre, à temps pour l’année européenne de la culture 2013 à Marseille-Provence dont il est l’un des grands projets.

  2. Pour se rencontrer, les soirées entre amis ont supplanté les bals d'antan

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Vous êtes-vous déjà posé la question de savoir où s’étaient rencontrés vos ancêtres ? « Dans la France rurale d’il y a un siècle, on s’épousait souvent entre voisins.

  3. Un centre de mémoire pour les Français d'origine arménienne

    Actualité (Infos & Vidéos)

    "Au-delà des valeurs universelles de la République française, avoir intégré ses racines, connaître son histoire, celle de l’exode de ses aïeux, leur mode d’intégration, aide à vivre sereinement une double culture", proclame le site internet du Centre national de mémoire arménienne (CNMA) que vient d’inaugurer, le 20 octobre, la ministre de la Culture Aurélie Filipetti.

  4. Une base de données sur les fonds judiciaires du Parlement de Flandre

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Une journée d’études organisée le 28 mars 2014 à la Faculté de droit de Lille est l’occasion de découvrir la base de données ParleFlandre récemment mise en ligne et qui couvre les fonds judiciaires du Parlement de Flandre sous l’Ancien Régime.

  5. Angers à la reine d'Angleterre : Rendez les bijoux !

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Les siècles ont beau passer, il existe toujours en France un vieux courant de pensée anti-Anglais. N'est-ce pas le pays d'Albion qui nous a déclaré la guerre (de Cent ans) et qui nous a brûlé Jeanne d'Arc ? Pour surfer avec humour sur cette opposition séculaire, la ville d'Angers a lancé une campagne de communication destinée à promouvoir son offre touristique.

  6. Les "dénaturalisés" de Vichy entièrement indexés sur Geneanet

    Actualité (Infos & Vidéos)

    Entre 1940 et 1944, l’État français a réexaminé 15.000 naturalisations accordées depuis 1927. Pour certains de ces récents immigrés, qui se sont vu retirer leur nationalité, la conséquence a été la déportation et la mort. Un index de 7.500 personnes est consultable sur Geneanet.