Les asiles de nuit : hospitaliser les sans-abri "dignes d'intérêt" (1872-1910)

Catégorie : Visites - Conférences, Paris  |  le 26 Septembre 2017

Planche extraite du "Paris ignoré" de Paul Strauss (1892), Librairies-Imprimeries réunies. Archives de Paris, 1Gb 172.

Les Archives de Paris vous invitent à une conférence sur "Les asiles de nuit : hospitaliser les sans-abri "dignes d'intérêt" (1872-1910)" le jeudi 28 septembre 2017 à 17h.

Cet exposé sera assuré par Lucia Katz, docteure en histoire, chercheuse associée au centre de recherche en histoire du XIXe siècle (CRHXIX) et enseignante au SAPPEJ.

"J'ai jugé qu'ayant vécu longtemps au milieu des malheureux, comme malheureux d'abord [...] Ensuite comme employé dans un asile en qualité de surveillant-secrétaire, j'ai jugé, dis-je, qu'il était bon de fixer un peu tout le monde sur les agissements, la forme des asiles, etc. et surtout du résultat obtenu." Charles Goujard s'exprime ainsi après son séjour prolongé à l'asile de nuit. Son témoignage s'avèrera sévère. Cependant, il fallait fonder ces refuges pour pouvoir y passer.

Avant 1872, il n'existe pas, en France, d'abris gratuits pour les plus pauvres. Quelques années après la Commune, l'émergence des premières maisons d'hospitalité est encouragée. Un maillage d'asiles de nuit privés, puis publics, se met rapidement en place.

Comment et pourquoi l'hospitalité s'est-elle institutionnalisée ? Quelles sont les considérations et les pratiques des administrateurs, au jour le jour, dans l'expérience sensible des asiles de nuit ? Qui sont les sans-abri "dignes d'intérêt" ? Telles sont quelques-unes des questions auxquelles Lucia Katz répondra lors de son intervention.

Entrée libre dans la limite des 100 places disponibles.

Contact : Archives de Paris, 18 boulevard Sérurier, 75019 Paris, tél. 01.53.72.41.23, courriel : dacrfgedotarchivesrfgeatparisrfgedotfr – site Internet : www.archives.paris.fr - blog : http://blogs.paris.fr/lescoulissesdesarchives

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie