Centenaire 14-18 : demandez le programme !

Catégorie : 1914-18, France  |  le 20 Septembre 2018 par Guillaume de Morant

En 2018, 2.139 projets se sont vu attribuer le label officiel du Centenaire. Ce qui ressort de la publication de ce tome 4 des projets commémoratifs, c'est bien sûr la forte remobilisation des acteurs sociaux à l'approche de la fin de la commémoration. Mais il y a aussi le côté international qui s'étoffe.

La Mission cite la République tchèque et la Slovaquie qui commémorent cette année à Darney, dans les Vosges, la remise de leur premier drapeau par le Président Poincaré. Il y a également l'Australie qui a rassemblé pour l’ANZAC Day, au mémorial australien de Villers-Bretonneux dans la Somme, huit mille invités français et australiens. Mais aussi le Portugal, les États-Unis, le Royaume‑Uni, le Canada, l’Allemagne, la Nouvelle-Zélande, qui ont célèbré les mémoires internationales de la Première Guerre mondiale.

Mais le Centenaire n'est pas fini et les projets culturels, pédagogiques et scientifiques se poursuivent et se multiplient à l’approche de la fin du cycle commémoratif. Histoires locales, mémoires internationales, monographies savantes, créations artistiques, recensement de Poilus ou de monuments aux morts : les Français poursuivent leur exploration méthodique et érudite des traces de la Grande Guerre. L'ensemble de ces projets est publié sur l'Agenda du Centenaire.

Parmi les événements marquants, il y a l'hommage à Georges Clemenceau, avec notamment un site Internet créé par la Mission du Centenaire : Clemenceau2018.fr. En novembre, aura lieu la troisième et dernière édition de la Grande Collecte destinée à recueillir et parfois numériser les documents conservés dans les familles. Sans oublier le Centenaire à l'école, "important creuset de la commémoration, source inépuisable d’apprentissages, de réflexions civiques et de créations", selon les mots de la Mission pour décrire les nombreux projets recensés dans l'espace pédagogique de centenaire.org.

Liens

Consulter aussi les guides de La Revue française de Généalogie : 14-18 Recherchez vos ancêtres soldats pour vos recherches en Archives, et 1914-1918 Votre ancêtre Poilu sur Internet pour vos recherches sur Internet.

2 commentaires

Baodicee le 22 Septembre 2018 à 07h41

Les registres sont numérisés et accessibles en salle de lecture.
D'après les infos que j'ai eues ils vont les mettre en ligne à la fin de l'année, dixit une employée des AD.

Cyrille Ripoche le 20 Septembre 2018 à 19h45

J'aimerais savoir si l'on dispose d'informations sur les éventuels délais de numérisation des tables et registres matricules du Lot-et-Garonne (serait-elle limitée aux tables, ce serait déjà cela !).
C'est en effet le seul et unique département métropolitain, déjà existant à l'époque et toujours resté sous souveraineté française... dont les AD ne semblent avoir conduit absolument aucun projet en la matière.

Les registres de la Seine et de la Seine-et-Oise sont, pour mémoire, accessibles par les AD de Paris et des Yvelines.

Plan du site La Revue française de Généalogie