Le monument aux morts 14-18 de Paris sera inauguré le 11 novembre 2018

Catégorie : 1914-18, Paris  |  le 25 Octobre 2018 par Guillaume de Morant

Alors qu'en France près de 30.000 monuments aux morts ont été édifiés entre 1918 et 1925, la capitale n'avait pas le sien. Et pour cause, avec 94.415 parisiens tombés au combat, personne n'avait encore trouvé de solution pour graver autant de noms. Faute de moyens techniques, c'étaient donc des bribes de monuments qui avaient été installés, des plaques dans des écoles, des listes dans des églises, des livres d’or dans des mairies.

Mais dès le 11 novembre prochain, 100 ans après l'armistice, Paris aura finalement son monument. Un temps imaginé sur les berges de la Seine, en amont du Pont Sully, il a finalement trouvé sa place sur le boulevard de Ménilmontant dans le 20e arrondissement, le long du cimetière du Père Lachaise. Mesurant 280 mètres de long pour 1,3 mètre de haut, cet objet commémoratif est orné du blason de la ville de Paris. Il est gravé des 94.415 noms des parisiens morts pour la France durant la Première guerre mondiale, figurant par ordre alphabétique et date de décès.

Construit en acier, sa couleur bleu horizon rappelle la France et la teinte de l’uniforme des Poilus, il a été réalisé par l'architecte Julien Zanassi, de l'atelier Philéas. Cet ouvrage a été récompensé par le « Geste d’Or » 2018, une distinction qui illustre le « bon geste » et la démarche durable et écologique du projet.

Le monument sera inauguré dimanche 11 novembre 2018, à l’occasion du centenaire de l’Armistice, par la maire de Paris, Anne Hidalgo en présence de 500 écoliers parisiens. Ce monument est la version réelle d'un projet alliant également un site Web présentant le travail scientifique exceptionnel qui a permis avec l'aide de la Sorbonne et du ministère de la Défense, de collecter tous les noms et de dresser une liste la plus proche possible de la réalité. Un monument virtuel a été mis en ligne pour être enrichi d’actes de décès, de pièces et d’informations historiques.

Liens

1 commentaire

bertin marcelle le 31 Octobre 2018 à 17h36

Quel plaisir de voir enfin un des frères de ma grand mère inscrit sur un monument aux morts, les deux autres n'y sont pas inscrit là où ils sont nés même leur sépulture n'"est pas retrouvé. Pouvez-vous me dire si celle de Montagne Louis Adolphe existe à Paris, Ceux sont les frères de ma grand mère née MONTAGNE Marie, trois sont morts à la guerre 14/18. Merci pour ce que vous faites, leur rendre hommage

Plan du site La Revue française de Généalogie