Les généalogistes appelés à la rescousse par la police, ça marche !

Catégorie : 1914-18, Bouches-du-Rhône  |  le 20 Février 2018 par Guillaume de Morant

L'affaire a secoué toute la planète généalogique : la police de Marseille a lancé un appel à l'aide pour résoudre une énigme à partir d'une lettre écrite le 27 mai 2015, retrouvée lors d'une perquisition chez un cambrioleur. Les enquêteurs étaient en présence d'un butin notamment composé d'une lettre datant de la Grande guerre. Pour retrouver les propriétaires victimes du cambriolage, cet écrit était leur seule piste.

Le 15 février, un appel a donc été lancé sur Twitter afin de mobiliser les internautes et retrouver les descendants de ce Poilu.La lettre a été publiée ainsi que la fiche mémoire des Hommes du soldat. Comme dans un jeu de piste, les généalogistes devaient donc prendre en compte tous les éléments à disposition : le sergent fourrier Marie Joseph Jules Jean Jacques Soulagnes, du 75e régiment d’infanterie, écrit une lettre le 27 mai 1915 à son ami Jean Audiffen. Il lui demande un service émouvant : en cas d’événement grave, il devra avertir sa famille et sa fiancée. Rude prémonition, car le sergent Soulagnes a été tué à Hébuterne, dans le Pas-de-Calais quelques jours plus tard, le 8 juin 1915.

Pour des généalogistes, retrouver le sergent Soulagnes n'a évidemment été qu'un jeu d'enfant. L'acte de naissance de l'intéressé, le 9 décembre 1890 à Marseille figurait sur Filae, consultable aussi sur le site des archives des Bouches-du-Rhône. L'arbre généalogique de sa famille, publié sur Geneanet comportait une partie des frères et sœurs de Jean Soulagnes, mort sans enfants, a également été trouvé. "C'est ainsi que l’un de ses neveux à la 4e génération, descendant de Claire Anita Marie Joseph, née en 1880 à Marseille, sœur de Jean, a finalement pu être contacté et informé de cette découverte émouvante", se félicite Geneanet. L'enquête rondement menée par les généalogiste a donc pu aboutir dans des délais record, bravo aux généalogistes !

Liens

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie