Les non-Morts pour la France en ligne sur Mémoire des Hommes

Catégorie : 1914-18, France  |  le 26 Novembre 2014 par Guillaume de Morant

Les non-Morts pour la France sont en ligne sur Mémoire des Hommes depuis le 6 novembre 2014. Ces 93.000 fiches concernent des soldats qui sont bel et bien morts pendant la Première guerre mondiale, mais n'ont pas obtenu la mention Mort pour la France, notamment parce que cette dernière n'a pas été instruite pour eux (soldats sans famille et soldats décédés plus tard). Matériellement, la différence de présentation des fiches cartonnées porte sur la mention "Mort pour la France le" qui est remplacée par "Décédé le...". Ce curieux nom de "non-Morts pour la France" avait été donné à ces soldats par les archivistes militaires qui ne savaient pas trop comment les classer et leur avaient donc donné une identité par défaut, aux côtés des MPF (Morts pour la France) coexistaient donc des NMPF (non-Morts pour la France).

On compte aujourd'hui environ 93.000 soldats non-Morts pour la France. "Le nombre de fiches est évolutif pour une raison simple, il a toujours existé des passerelles entre les fichiers des MPF et des non-MPF : un soldat a pu obtenir rapidement la mention après la création d'une première fiche NMPF et a donc une fiche NMPF et une fiche MPF, par exemple Merle Marcel Adrien, ou alors la mention a été attribuée beaucoup plus tard", explique Sandrine Aufray, chef de projet Mémoire des hommes. L'exemple du sous-lieutenant Jean-Julien Chapelant constitue une exception : ayant obtenu la mention Mort pour la France seulement en novembre 2013, sa fiche cartonnée originale n'a pas été modifiée, il n'a pas été non plus créé de fiche fictive mais la base de données a été mise à jour.

Comme tous les soldats figurant dans ce vaste fichier, les NMPF sont indexés par patronyme et permettent donc d'être interrogés directement par le moteur de recherche. Toutefois, ils ne peuvent pas encore être retrouvés en interrogeant le champ mention. Cette possibilité devrait être disponible début décembre. Autrefois accessibles sous forme de microfilms aux Archives nationales, les fiches des Non-morts pour la France sont également indexées depuis 2011 sur le portail Genealogie.com en accès normalement réservé aux abonnés du site, mais gratuit jusqu'au 1er décembre 2014. Il peut être intéressant de vérifier s'il n'y a pas des différences d'indexation entre Mémoire des Hommes et Genealogie.com, des soldats qui apparaîtraient dans l'un et seraient absent de l'autre et vice-versa.

Info repérée par le Cercle généalogique de Languedoc.

Ce guide peut vous intéresser : Les 20 meilleures bases de données (comment utiliser Mémoire des hommes et les autres grandes bases Internet pour vos recherches)

14 commentaires

Henri REUILLARD le 17 Août 2019 à 10h19

Comment avoir des renseignements au sujet de "Poilus" de 14/18 qui sont revenus sains et saufs, et sont morts "dans leurs lits" des années après leur retour .
Notamment une fratrie de 5 Weiss qui , bien que nés en Meurthe et Moselle, était venus en Calédonie enfants et étaient ensuite partis pour la guerre en France . Merci

Marcy le 28 Décembre 2017 à 14h50

Je fais partie de l’association du village ASCB Belloy en France, en 2018 nous voulons rendre hommage aux combattant de 14-18. ce n'est pas simple de trouver des info sur leur évolution. Je recherche sur Gouffé Appolinaire Etienne, Falempin Parfait,Jean Baptiste Joseph,Falempin Pierre Joseph, Ferry Octave Lucien, Mereau Felix. Mes recherches portent sur leur régiment, sur leur n° matricule, la date de leur incorporation, la date de leur libération. Pour le reste j'ai trouvé sur le site des archives du 95

Plan du site La Revue française de Généalogie