80 registres de notaires remis aux archives du Var

Catégorie : Archives, Var  |  le 02 Juillet 2018 par Guillaume de Morant

Voilà une histoire comme on les aime, car trop souvent ces "vieux papiers" finissent à la décharge ou bien vendus sur Internet au plus offrant. Mais un habitant de Lorgues, une commune située entre Brignoles et Fréjus dans le Var a eu le bon réflexe. Découvrant chez lui des vieux registres, il a contacté les archives départementales du Var pour les restituer.

Et il a bien fait, car sa découverte est consistante : ce sont environ 80 registres de notaires qui proviennent d'une ancienne étude de Carcès, une commune située à seulement une quinzaine de kilomètres de Lorgues. Le plus ancien des registres date de 1506.

Pour les archives du Var, qui se félicitent de cette restitution et saluent la remarquable démarche de ce monsieur qui souhaite rester anonyme, l'intérêt de ces registres est immense. Ils permettront de nombreuses recherches tant historiques que généalogiques.

Les archives du Var sont décidément coutumières de ce genre de péripéties archivistiques. En 2016, il ne s'agissait pas de restitution volontaire, mais de deux procédures de revendication d'archives publiques. La première concernait une vente aux enchères organisée par un commissaire-priseur de Nancy d'un registre paroissial du XVIIe siècle de la Seyne-sur-Mer, issu de la collection du greffe. Il avait été restitué directement par le commissaire priseur.

La seconde affaire avait été plus compliquée à gérer. Un lecteur des archives s'était étonné du contenu d'une annonce publiée sur Ebay. Pour une centaine d'euros, on pouvait enchérir sur ce "gros registre du XVIIe siècle à identifier". Il s'agissait en fait du minutier de Me Caron, notaire au Luc au début du XVIIème siècle couvrant la période 1618-1622 et comportant un répertoire alphabétique des actes.

A l'issue d'une négociation ferme, mais amiable, le registre avait été restitué. Le vendeur ne pouvait guère contester l'appartenance aux collections publiques, le registre ayant exactement la même reliure que ceux en possession des archives du Var et ses dates complétant à la perfection le fonds existant...

A lire

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie