Course contre la montre pour sauver les archives de Guingamp

Catégorie : Archives, Côtes-d'Armor  |  le 21 Février 2018 par Guillaume de Morant

Les archives municipales de Guingamp dans les Côtes d'Armor ont été ravagées samedi par un incendie d'origine criminelle. Dans la nuit, un feu allumé dans une poubelle s'est propagé à un coffret d'alimentation en gaz qui lui même a enflammé la façade de la mairie, puis les poutres en bois du local des archives.

Les conséquences sont graves, un quart des documents qui y étaient stockés ont été détruits, notamment les documents administratifs de la ville depuis 1945. Tout l'état civil postérieur à 1945 a été endommagé par l'eau ou le feu : naissances, mariages, décès, pacs, bulletins de paie des fonctionnaires de la ville, cadastre depuis 1945…

Accessoirement, 440 foyers ont été privés de gaz, une plainte a été déposée par le maire, une enquête criminelle a été ouverte. En attendant qu'elle aboutisse, c'est la course contre la montre pour sauver les archives partiellement détruites. Près de 40 m3 de documents doivent être traités par la technique de congélation, traditionnellement utilisée lors de sinistres de documents anciens atteints par l'eau. Le but est d'éviter la prolifération de moisissures qui peuvent se développer rapidement dans ces archives gorgées d'eau, dès 72 heures après le sinistre.

Les archives endommagées de Guingamp sont donc traitées par le froid à Saint-Brieuc. Les équipes des archives municipales sont épaulées par celles des archives départementales. Toute la communauté des archivistes et des généalogistes est attentive à ce sauvetage.

Liens

2 commentaires

PRéFAUT HERVE Marie Françoise le 12 Mars 2018 à 11h02

Je suis généalogiste amateur, cgf, ayant souvent besoin de venir "gratter' les archives vers vous.. Je souhaite à vous tous bon courage pour le sauvetage des documents qui peuvent être sauvés.

OFM le 23 Février 2018 à 21h55

Les archives municipales de Guingamp dans les Côtes d'Armor ont été ravagées samedi par un incendie d'origine criminel. (criminelle car c'est l'origine qui l'est et non l'incendie)

Plan du site La Revue française de Généalogie