Etat civil : l'année 1915 arrive à Bordeaux Métropole

Catégorie : Archives, Gironde  |  le 06 Mai 2016 par Guillaume de Morant

L'année 1915 fait son apparition dans l'état civil en ligne de Bordeaux Métropole. Avec ce complément, le portail d'archives propose désormais aux généalogistes de consulter les actes de naissance de Bordeaux de la période 1793 à 1915, de mariage de 1793 à 1914, les décès sont moins avancés, puisqu'ils sont en ligne seulement de 1911 à 1915. L'ancienne commune de Caudéran, rattachée à Bordeaux en 1965 est répartie un peu différemment depuis 1792 : les naissances jusqu'à 1913, les mariages jusqu'à 1914 et les décès jusqu'à 1915. Pour les tables décennales, l'état matériel de celles des années 1883 à 1902 interdit toute numérisation, cependant, les chercheurs trouveront les mêmes informations dans les tables annuelles correspondantes qui ont pu elles passer sous le scanner.

Les archives de Bordeaux Métropole ont lancé une grande campagne de numérisation de l'état civil. Un plan pluri-annuel démarré en août 2014 vise à l'exhaustivité pour la période 1541-1916. Les registres sont mis en ligne sur le site Internet au fur et à mesure de leur numérisation. Caudéran pose un problème pratique en raison d'une tenue de l'état civil très particulière : les types d'actes (naissance, mariage, divorce ou décès) sont mélangés dans un même registre tout en couvrant des tranches chronologiques différentes. Pour une recherche plus rapide et efficace et mieux cibler les résultats, les registres d'état civil de cette ancienne commune sont découpés par types d'actes et accessibles par extraits.

Les archives de Bordeaux ont concocté un guide à usage des généalogistes qui reprend la méthode pour rechercher dans les différents fonds non numérisés à l'exception de l'état civil : recensements civils et militaires, listes électorales, annuaires, registres d'inhumation. Ce guide en format PDF est téléchargeable ici.

Liens

1 commentaire

Mille ans à Bouhet le 6 Mai 2016 à 11h29

La page d'accueil de l'état-civil de Bordeaux n'a pas été corrigée, mais les mariages de Bordeaux de 1915 et leur tables annuelles ont aussi été récemment mis en ligne.
L'absence des tables décennales pendant 20 ans nous complique infiniment la vie, c'est le moins qu'on puisse dire ! A cette époque il y avait 3 sections à Bordeaux (qui ne sont pas des sections administratives, mais 3 séries de registres tenus simultanément), et sur les tables annuelles les noms sont bien répartis par lettre, mais ensuite classés par ordre chronologique des actes à l'intérieur de chaque lettre. Résultat au bout de 3 années consultées on finit par abandonner d'essayer de retrouver un acte de naissance dans ce bazar.

Plan du site La Revue française de Généalogie