Françoise Banat-Berger nommée directrice du Service interministériel des archives de France

Catégorie : Archives, France  |  le 12 Février 2019 par Guillaume de Morant

La nouvelle directrice du Service interministériel de France s'appelle Françoise Banat-Berger. Elle vient d'être nommée pour trois ans à ce poste stratégique pour les services d'archives en France. Le poste était vacant depuis le départ d'Hervé Lemoine pour le Mobilier national il y a un an. La nouvelle directrice a un profil très rassurant pour le réseau des archivistes puisqu'elle y a fait toute sa carrière. Elle était jusqu'ici directrice des Archives nationales.

Archiviste-paléographe, diplômée de l'Ecole des Chartes après une thèse sur les maisons centrales de Melun, Poissy et Eysses dans la première moitié du XIXe siècle, Françoise Banat-Berger a débuté sa carrière aux Archives de Paris de 1987 à 1995. Elle a ensuite été responsable des archives du ministère de la Justice entre 1995 et 2004, avant de rejoindre la direction des Archives de France, comme responsable du département de l’innovation technologique et de la normalisation. Nommée sous-directrice en charge de la politique archivistique en 2010, elle est devenue directrice des Archives nationales en septembre 2014, renouvelée en 2017.

Comme directrice du SIAF, Françoise Banat-Berger devra mener plusieurs chantiers de front : gérer les tensions budgétaires, gérer la collecte numérique native avec l'archivage numérique du XXIe siècle, gérer la notion d'"archives essentielles", gérer les différentes crises qui secouent les archives, avec notamment les problèmes de bâtiments, comme la fermeture de Fontainebleau ou la énième campagne de travaux des archives nationales à Paris avec le redéploiement contesté des espaces. Des solutions à trouver, là où son expertise de directrice des Archives nationales est très attendue...

Liens

Illustration : Signature d'une convention de partenariat entre les Archives nationales et Wikimédia France au musée des Archives nationales le 3 novembre 2015. Nathalie Martin de Wikimédia France (à gauche) et Françoise Banat-Berger des Archives nationales. 3 novembre 2015, Pierre-Yves Beaudouin / Wikimedia Commons / CC BY-SA 4.0

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie