Haute-Saône : l'état civil en ligne jusqu'en 1912

Catégorie : Archives, Haute-Saône  |  le 03 Janvier 2020 par Guillaume de Morant

Vous avez des ancêtres en Haute-Saône ? Bonne nouvelle, vous pouvez désormais recherche leurs noms dans l’état civil qui est en ligne de 1792 jusqu’en 1912 sur le site des archives départementales (1802 pour les tables décennales). Cette mise à jour est l'occasion de faire le point sur ce qui est disponible sur Internet pour vos recherches généalogiques dans ce département.

Pour les actes d'état civil de 1792 à 1912, vous avez les actes de naissances, mariages et décès d'une collection numérisée "idéale". Celle-ci mêle des sources interne et externes aux archives départementales : archives communales ou diocésaines, archives municipales de Montbéliard avec les archives remises par l'Inspection ecclésiastique luthérienne de Montbéliard, autres fonds des Archives départementales de la Haute-Saône comme des registres de baptêmes et de décès tenus dans certains hôpitaux ; ou en provenance d’archives privées.

Pour les registres paroissiaux antérieurs à 1792, ils sont composés des actes de baptêmes, mariages et sépultures en provenance des deux collections, avec l'exemplaire des mairies et celui du greffe. Ces registres ont été numérisés par la SALSA, Société d'agriculture, lettres, sciences et arts de la Haute-Saône, ainsi que les tables décennales.

A propos de l'état civil, le portail des archives comporte d'intéressantes fiches explicatives pour vous repérer : les Historique des rattachements communaux ; un document d'aide à la recherche des documents numérisés ; la liste des registres paroissiaux récemment retrouvés ; un Vade-mecum relatif aux recherches généalogiques entreprises par des Mexicains avec même des Explicaciones Español pagina web genealogia.

Outre l'état civil et les registres paroissiaux, le site est riche en documents numérisés d'intérêt généalogique : les recensements avec les états de population de 1790 et les listes nominatives (1836-1906) ; les documents de l'enregistrement (1693-1790) et les tables de successions et absences (1792-vers 1892) ; les registres matricules militaires (classes 1867-1921) et des portraits de poilus accompagnés de documents en provenance de la Grande collecte des archives familiales relatives à la Première Guerre mondiale.

A lire aussi deux journaux de la presse locale ancienne : le Journal de la Haute-Saône (1811-1918) et le Courrier de la Haute-Saône (1876-1883). Puis deux cartulaires de l'abbaye de Bellevaux ; des documents du cadastre napoléonien (1807-1930), du cadastre rénové (1930-1980) et des plans d'alignement des rues (XIXe siècle) ; la carte des cantons (1858), les plans des écoles (1864, 1888), des cartes postales et un accès cartographique. Un bel ensemble qui sera complété prochainement par les répertoires des notaires du département.

Lien

   

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie