Haute-Vienne : l'état civil communal en ligne jusqu'à la lettre N

Catégorie : Archives, Haute-Vienne  |  le 13 Janvier 2020 par Guillaume de Morant

Sur le portail des archives de la Haute-Vienne, les mises en ligne en ce début d'année se poursuivent. Concernant l'état civil, la publication de la collection communale a été prolongée jusqu'aux communes dont le nom débute par la lettre N, y compris Limoges. Après la mise en ligne des microfilms des communes de l'arrondissement de Bellac, c'est donc au tour des registres des communes situées dans le reste du département d'être mises en ligne progressivement.

Actuellement ce sont les communes d’Aixe-sur-Vienne à Nouic, y compris Limoges qui sont disponibles. Pour rappel, le portail de Haute-Vienne propose déjà en ligne l'intégralité de la collection du greffe. La collection communale, conservée en mairie ou déposée aux Archives départementales, est particulièrement précieuse, surtout pour la période antérieure à 1737, parce qu'elle complète celle du greffe. Autre bonne nouvelle, les naissances sont désormais accessibles jusqu'à l'année 1919, ce délai des 100 ans étant celui préconisé par la CNIL. Les registres de naissances de 1920 à 1932 (ou 1936 selon les communes) restent consultables en salle de lecture.

Par ailleurs, la numérisation d'autres documents se poursuit : les registres d'état civil de Limoges de 1920 à 1941 sont partis sous les scanners, puis à partir de février, ce sera le tour des registres matricules militaires des classes 1922 à 1940 ( voir l'instrument de recherche) et à partir d'avril 2020, les listes nominatives des recensements de la population de 1946 à 1975.

Enfin, le début 2020 signe la fin de la première phase de déménagement des archives de la Haute-Vienne : plus de 13.000 mètres linéaires de boites d’archives déménagées, 650 tonnes déplacées, plus de 5.000 allers-retours d’étagères roulantes... Les travaux vont se poursuivre, portant sur la rénovation des magasins d’archives. Il a été décidé d'ouvrir la salle de lecture un jour de plus par semaine, le mardi, mais compte tenu des contraintes de circulation dans le bâtiment, la communication se fera toujours sur réservation préalable des documents.

Liens

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie