Hautes-Alpes, l'état civil en ligne jusqu'en 1918 et collecte 1939-1945

Catégorie : Archives, Hautes-Alpes  |  le 17 Avril 2019 par Guillaume de Morant

Les Archives départementales des Hautes-Alpes viennent de compléter la mise en ligne de l’état civil avec l’ouverture des actes de l’année 1918. Cela concerne toutes les communes du département avec les registres en provenance du fonds du greffe.

Par ailleurs, les archivistes du Département ont lancé une nouvelle opération de collecte d’archives privées. Après avoir participé à l’opération nationale de la Grande Collecte 1914-1918, il s'agit cette fois-ci de solliciter les particuliers pour enrichir les fonds d’archives sur la période 1939-1945.

Sont ainsi recherchés des photographies, documents iconographiques, lettres de prisonniers de guerre, notes ou récits de Résistants ou de témoins d‘événements, par exemple de la Libération, affiches, tracts ou papillons clandestins, publicités...

80 ans après l’entrée dans le Second Conflit mondial, des documents très riches peuvent encore être détenus par des familles ou des associations, concernant et illustrant cette période dans les Hautes-Alpes ou la vie des habitants. Ils peuvent avoir un intérêt pour l’histoire du département et enrichir les fonds d’archives administratives déjà conservés.

Confiés au service des Archives du Département, ils peuvent trouver une nouvelle utilité auprès des historiens, scolaires ou toute personne intéressée par la Seconde Guerre mondiale et l’histoire de ce territoire.

Les collecter permettra d’assurer leur conservation pour les décennies à venir, d'améliorer la recherche historique sur cette période, de favoriser l’accès à la connaissance pour les générations futures.

Cette opération de collecte pourra se traduire par un prêt suivi d’une numérisation ou par un don des documents aux Archives départementales. En accord avec les prêteurs ou les donateurs, les documents pourront très vite être mis à la disposition des chercheurs, via le site Internet des Archives ou en salle de lecture ou encore être mis en valeur dans des expositions ou des publications.

Ce projet a été initié à la suite d’une demande d’un groupe de travail, composé d’historiens et d’enseignants, sur l’histoire de la Résistance dans les Hautes-Alpes. Les fruits de cette collecte enrichiront très vite leurs travaux mais également ceux de nombreux chercheurs.

Liens

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie