La ville de Carmaux publie cadastre et recensements

Catégorie : Archives  |  le 24 Novembre 2015

Avec des périodiques, de la presse ancienne, des cartes et plans, du cadastre et des recensements de la population, la ville de Carmaux dans le Tarn vient de compléter sa collection de documents numérisés en ligne. Avec la création de nouvelles rubriques apparaît également la possibilité de recherche « plein-texte » (rechercher un nom, une date, un lieu par exemple...) pour les périodiques et la presse ancienne ainsi que pour les délibérations municipales récentes (après 1958). Carmaux est connue pour avoir été le fief politique de Jean Jaurès.

En premier lieu, les documents d'intérêt généalogique sont les recensements de population. Ces listes nominatives ont été dressées de manière systématique à partir de 1836 tous les 5 ans, sauf années de guerre. Elles indiquent, par rue et par foyer, les noms et prénoms des habitants, leur profession, leur place dans le ménage (chef de famille, épouse, fils, fille, domestique…), et, selon les années, l’âge ou l’année de naissance, le lieu de naissance, la nationalité et la religion. La collection démarre à l’année 1820. Les recensements postérieurs à 1911 ne sont pas accessibles en ligne mais sont consultables en salle de lecture.

A noter également la présence du cadastre, considéré comme "l’état civil des sols et des locaux". Les archives de Carmaux indiquent que le cadastre constitue un instrument d’intérêt général, collectant des informations à caractère fiscal, économique, statistique ou technique et qu'il est susceptible de rendre de multiples services et d’intéresser aussi bien le juriste que l’étudiant ou l’usager. Et nous ajouterons aussi le généalogiste ! Le portail propose ainsi de découvrir le nouveau compoix et le cadastre de 1654 et sa "brevette" et le plan cadastral napoléonien établi en en 1811 comprenant le tableau d’assemblage et les feuilles parcellaires.

A voir aussi les registres de délibérations municipales de Carmaux. Ils ont été numérisés et mis en ligne pour les années 1790 à 2010. Les bulletins municipaux, qui relatent les activités de la vie municipale sont eux aussi consultables sur le site, le premier date de 1961 et océrisées (reconnaissance optique de caractères) par la société Arkhênum. Parmi les publications, notez la présence des Mineurs d’Aquitaine, journal du personnel des Houillères du Bassin d'Aquitaine dont le premier numéro date de février 1957 (4 à 6 numéros par an). Ou encore la presse locale ancienne représentée par deux titres : Le Courrier de Carmaux (1889), quotidien politique et Le Républicain de Carmaux (1889-1890), organe des 5 cantons de la deuxième circonscription d’Albi.

Du côté des cartes et plans, différents types de documents sont proposés : plans d’alignement, topographiques, d’aménagement, de voirie… Ils couvrent plusieurs périodes du XVIIIe siècle au XXe siècle et sont issus du fonds municipal mais également du fonds des archives des mines. Il s’agit d’une sélection et non de l’ensemble des fonds. Enfin, un intéressant fonds d'archives sonores est présenté, les Mémoires de mineurs du Carmausin. Il comprend une trentaine de témoignages d'anciens mineurs du Carmausin, récoltés en 2000-2001, par le Musée-mine départemental.

Liens :

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie