Les archives du bureau Résistance consultables... depuis 2005

Catégorie : Archives, Paris  |  le 10 Mai 2011 par Véronique Tison

Visite du Club RFG en septembre au SHD et au bureau Résistance

Le journal La Croix a consacré, dans son édition du week-end, un long article aux archives du bureau Résistance à Vincennes en précisant que leur ouverture au public serait annoncée le 8 mai en marge de la visite de Nicolas Sarkozy à Port-Louis (Morbihan), où le président a rendu hommage aux résistants bretons.

D’annonce il n’y a point eu, et pour cause : ces dossiers émanant du ministère de la Défense et réunissant les pièces et témoignages nécessaires pour obtenir le titre de résistant sont consultables sur demande depuis 2005, lorsqu’elles sont été placées sous la direction du Service historique de la Défense (SHD) au château de Vincennes.

Et elles connaissent un succès exponentiel. « Les délais sont de plus en plus longs car le fonds commence à être énormément connu par le grand public comme par les chercheurs spécialisés », nous explique le capitaine Stéphane Longuet, chef du bureau Résistance. « Il faut compter entre quatre et six semaines entre la première demande et la possibilité de consultation en salle de lecture ».

Au total, le fonds contient quelque 630.000 dossiers individuels, dont 430.000 ont donné lieu à un avis favorable de l’autorité militaire. Etant d’origine administrative, les dossiers sont librement consultables à l’exception d’une petite minorité – 1% tout au plus selon le capitaine Longuet – qui renferment des informations à caractère médical.

Pour les consulter, la procédure reste la même : soumettre par écrit une demande au SHD, qui vous fait savoir si le dossier existe et s’il est consultable. Il ne reste alors qu’à prendre rendez-vous en salle de lecture pour en prendre connaissance. Dans votre demande, précisez le nom et l'état civil (date et lieu de naissance) de la personne dont vous recherchez le dossier.

Adressez-la par écrit au bureau Résistance, SHD, Château de Vincennes, Avenue de Paris, 94306 Vincennes Cedex, ou par courriel : resistance-dimirfgeatshdrfgedotdefenserfgedotgouvrfgedotfr

Lire aussi Les dossiers des victimes de guerre civiles et militaires

Suivez-nous aussi sur Facebook et Twitter

4 commentaires

CHELLE le 9 Novembre 2018 à 11h51

j'ai trouvé un document concernant un résistant médaillé déporté et torturé par la Gestapo.
Son nom Gustave HOUVER alias Lt. Christophe chef des maquis A. L. Alsace Lorraine de la résistance française en zone sud. Cette personne est peut-être un membre de la famille de ma grand-mère Elisabeth HOUVER née a SARREGUEMINES épouse de Mr CHELLE Henri. Pouvez-vous m'en dire plus

liliane leplat le 19 Août 2016 à 22h11

Louis villaume decede le 20aout 1944 caserne Doumerc Montauban excecuté par les allemands était il résistant dans les F F i comme me l'a dit ma grand mere ;.; Avez vous des pistes ou un dossier le concernant

Plan du site La Revue française de Généalogie